Cet été 2023, vous pourrez bénéficier de ristournes sur vos trajets en trains Intercités, a annoncé le ministre des Transports.
Si plusieurs détails doivent encore être dévoilés, certains sont déjà connus.
Le 20H de TF1 vous en dit plus.

Une éclaircie sur le prix des billets de train, le ministre des Transports l'a promis. Mais pour l'instant, pas de détail sur les tarifs. Les rabais seront applicables dès les grands départs, au plus tard le 14 juillet 2023, et valable tout l'été 2023. Tout le monde pourra en bénéficier, pas de limite d'âge ou de trajet, mais uniquement sur les Intercités.

TF1

Et les Intercités, il n'y en a pas partout. Sur la carte ci-dessus, on voit bien que les régions Bretagne, Hauts-de-France ou encore Grand Est ne sont pas concernés. Et puis les trajets sont plus longs. À titre d'exemple, un Paris–Toulouse en Intercités dure 6 heures 48, soit 2 heures 30 de plus qu'un TGV.

Et pour un Paris-Marseille, il n'y en a qu'un Intercités, c'est le train de nuit. Et il met 10 heures, soit 7 heures de plus qu'en TGV, sur lesquels aucune ristourne n'est prévue. Pourquoi seuls les Intercités sont-ils concernés ? Parce que l'État ne contrôle pas les autres lignes. 

L'État a aussi un autre projet à l'étude, un abonnement mensuel avec un billet unique pour les transports en commun et les trains régionaux, comme en Allemagne. Mais ce projet ne verra pas le jour avant plusieurs mois.


La rédaction de TF1info | Reportage C. Chapel, F. Moncelle, V. Abellaneda

Tout
TF1 Info