VIDÉO - Valise de diagnostic auto : comment ça marche ?

par La rédaction de TF1 | Reportage Irvin Blonz, Grégory Martin
Publié le 13 avril 2023 à 16h15

Source : JT 13h Semaine

Comment faire baisser le coût des réparations auto ?
Un appareil connaît un grand succès actuellement : une valise spéciale qui vous promet de payer moins cher chez le garagiste.
Le JT de TF1 vous explique.

Quel automobiliste n'a jamais connu l'inquiétude de découvrir un voyant lumineux rouge sur son tableau de bord ? Ces signaux d'alerte ne font plus peur à Vincent depuis qu'il a acheté cette tablette : une valise de diagnostic auto. Elle opère en temps réel une analyse de son véhicule : état de la batterie, des plaquettes de frein, pression des pneus... elle sait tout. "Ça m'a permis de savoir exactement quelles pièces étaient défectueuses, assure Vincent dans le reportage de TF1 ci-dessus. Selon lui, l'investissement est rentable : "Certes, ça coute 600 euros, mais quand on fait pas mal de travaux soi-même, les 600 euros, en une année, c'est amorti". Plus besoin en effet de payer le prix d'un diagnostic en garage, une centaine d'euros environ. Mais cet outil ne permet pas encore de faire des réparations.

Compatible avec tous les véhicules

Près de Dijon (Côte-d'Or), 200 valises sont expédiées chaque jour depuis cet entrepôt de l'entreprise spécialisée ICarsoft France. Certaines s'adaptent à tous les modèles : que l'on soit bricoleur ou non, la valise de diagnostic n'est pas seulement réservée aux voitures récentes, elle est compatible avec tous les véhicules en circulation. "Vous avez une prise OBD qui est installée, explique Pierre Berton, le gérant d'Icarsoft France. Si je vous dis USB pour un ordinateur, vous voyez exactement de quelle prise je veux parler. Sur un véhicule, vous avez ce même standard qui va vous permettre de connecter votre outil de diagnostic".

Les garagistes s'y sont mis eux-aussi, comme Emmanuel Lacomme, professionnel de Santenay (Côte-d'Or), qui avec sa tablette peut effectuer quelques remises en état, par exemple nettoyer le filtre à particules au lieu de le remplacer. À la clé, près de 1 000 euros d'économies pour son client. Et ce n'est pas tout : "Ça nous fait gagner du temps, parce qu'on n'a pas à courir chez les concessionnaires quand on est coincés. On peut se débrouiller chez nous sans devoir faire des kilomètres", ajoute-t-il. Les clients y gagnent aussi sur leur facture : elle est forcément réduite, comme le temps de main d'œuvre est plus court.


La rédaction de TF1 | Reportage Irvin Blonz, Grégory Martin

Tout
TF1 Info