Voiture électrique à 100 euros par mois : les réservations ouvrent fin 2023

par V. F
Publié le 24 février 2023 à 20h06

Source : JT 20h Semaine

Elisabeth Borne a confirmé ce vendredi que les réservations pour une voiture électrique à 100 euros par mois seront possibles à "l'automne 2023".
Mais cette offre, réservée aux foyers les plus modestes, reste encore floue.

Les réservations pour la voiture électrique en location à "cent euros par mois" devraient ouvrir à l'automne 2023, a indiqué ce vendredi la Première ministre Elisabeth Borne. "Je vous confirme que les personnes éligibles pourront, à compter de l'automne, réserver leur véhicule, qui leur sera livré en 2024", a déclaré la Première ministre en présentant son plan pour les infrastructures. "Nous voulons rendre les véhicules propres plus attractifs et plus accessibles. C'est le sens des primes à la conversion que nous avons prolongées, ou de l'augmentation du bonus écologique", a-t-elle souligné. La loi de finances pour 2023 a intégré ce soutien au verdissement du parc automobile à hauteur de 1,3 milliard d'euros. 

Sous conditions de ressources

Toutefois, cette offre de location à cent euros par mois, réservée aux foyers les plus modestes, reste encore floue et pourrait impliquer de lourdes subventions. "Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques (...) en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes", avait indiqué le candidat Emmanuel Macron lors de son premier discours de campagne pour la présidentielle, en mars 2022. Ce dispositif, d'abord proposé par la candidate socialiste Anne Hidalgo, viendrait s'ajouter à une ribambelle d'aides à l'achat qui ont fait exploser les ventes de voitures électriques, favorisant d'abord les acheteurs de voitures à 35 ou 40.000 euros. 

L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron avait expliqué en mars 2022 que ce dispositif serait réservé aux professions socio-médicales, aux jeunes et au grand public, sous conditions de ressources. Il visait alors au moins 100.000 véhicules électriques en leasing par an. Des constructeurs comme Renault, Hyundai ou le Chinois MG ont récemment lancé des offres de location longue durée qui pourraient cadrer avec cette mesure. Notamment si le premier loyer (l'apport) est garanti par la Caisse des dépôts "pour les couples qui gagnent le Smic ou un peu plus", comme l'avait précisé Emmanuel Macron en 2022.

Selon cette formule qui se développe en France chez les particuliers, un constructeur ou un loueur propose une voiture à un prix mensuel attractif et la récupère pour la revendre au bout de trois ou quatre ans, ajoutant des pénalités si elle est trop kilométrée ou abîmée.

L'idée est que cette aide ne profite pas aux véhicules produits hors de France ou d'Europe. La Renault 5, avec son tarif estimé autour de 25.000 euros, doit justement débuter sa production fin 2024 dans l'usine de Maubeuge (nord).


V. F

Tout
TF1 Info