VIDÉO - Voiture électrique : le cap des 100.000 bornes de recharge franchi en France

par M.D. avec AFP
Publié le 5 mai 2023 à 9h34

Source : TF1 Info

La France a atteint le cap des 100.000 bornes de recharge pour voiture électrique.
Leur répartition est cependant inégale entre les différentes puissances de charge.

Avec un an et demi de retard, la France a atteint son objectif de 100.000 bornes de recharge électrique installées sur son territoire, rattrapant ainsi son retard par rapport à ses voisins européens. Un temps envisagé pour fin 2021, puis fin 2022, le cap aura finalement été franchi avec quelques mois de retard, début mai 2023. "C'est un vrai accomplissement", a salué Clément Molizon, le directeur général de l'Avere, qui rassemble tous les industriels du secteur en France. 

La France, plus grand pays de l'Union européenne et dont le nombre de bornes par 100 km était jusqu'à récemment dans le bas du tableau, devient le deuxième pays le mieux doté en nombre absolu de bornes, derrière les Pays-Bas, a indiqué l'Avere. Pour continuer à combler le retard et répondre à la croissance continue de la mobilité électrique, Emmanuel Macron a fixé l'objectif de 400.000 bornes d'ici à 2030. L'Avere le fixe, elle, "entre 330.000 et 480.000" d'ici à la fin de la décennie.

Ça commence à se développer. Aujourd’hui, il y a des applications qui fonctionnent très bien.
Eric, propriétaire d'un véhicule depuis trois ans

Propriétaire d’une voiture électrique depuis trois ans, Eric dit constater une amélioration depuis un an. "Ça commence à se développer. Aujourd’hui, il y a des applications qui fonctionnent très bien. Elles indiquent où sont les bornes et leurs puissances", explique-t-il dans la vidéo en tête de cet article. L'obligation de vendre des véhicules zéro émission (essentiellement électriques) en Europe à partir de 2035 pousse les industriels à insister sur le déploiement des bornes. Mais la multiplication des points de charge ne suffit pas, préviennent certains acteurs. 

"Ce qui compte, c'est aussi la qualité de la recharge", insiste Matthieu Dischamps, directeur général France de Powerdot, un des principaux opérateurs de borne de recharge rapide dans l'Hexagone. Actuellement, la France compte environ 10% de point de charge rapide -- au-delà de 50 kW de puissance. Ces installations permettent de recharger son véhicule en 20 à 30 minutes pour la somme de 30 euros environ, en fonction de la taille de la batterie.

"En Allemagne, on est plutôt à 18%" de points de charge rapide, souligne M. Dischamps, pour qui la France devrait viser les 20% pour être en accord avec la demande. "Il y a 1,3 million de véhicules électriques en France actuellement, et la projection c'est qu'on sera à 13 millions en 2030", prévient-il. 

Il cite en exemple les supermarchés : "Quand on fait ses courses, on doit pouvoir se recharger en 30-40 minutes".  Pour le moment, ce sont surtout les autoroutes qui bénéficient de ces installations. Comme les réseaux autoroutiers APRR et Area, dont 100% des aires de repos sont désormais équipées, "soit une station de recharge tous les 30 km", selon ces sociétés. Autre défi, garantir la viabilité du réseau alors que de nombreux points de charge publics ne fonctionnent pas ou mal et que les automobilistes disent régulièrement rencontrer des difficultés pour recharger leur véhicule.


M.D. avec AFP

Tout
TF1 Info