Voitures d'occasion : pourquoi les vieux modèles ont désormais la cote

TF1 | Reportage Guillaume Frixon, Patrick Delannes
Publié le 4 janvier 2023 à 12h27

Source : JT 20h Semaine

L'an dernier, 5 millions de voitures d’occasion ont été vendues en France.
Une seconde vie pour ces véhicules qui, pour la plupart, ne sont pas de toute première jeunesse.
Au moment du rachat, un sur deux a déjà plus de 10 ans d'existence.

C’est sa première voiture, celle de l’indépendance et de la liberté. Un véhicule de près de 19 ans, avec 250 000 kilomètres au compteur. Yunès a choisi, non pas le modèle, mais la voiture la plus accessible pour son porte-monnaie. "Ça ne m'a pas freiné du tout, mais c'était surtout pour la ville, faire des petits trajets, aller au travail, faire des courses, se balader un peu, ça me va", explique le jeune homme.

La rareté des voitures neuves et d'occasion récentes

Aujourd’hui, plus d’une voiture sur deux vendues entre particuliers a plus de dix ans. Avec des voitures neuves très chères et des occasions de plus en plus rares sur le marché, elles aussi au prix fort, Léo a vu diminuer son stock de 30% en deux ans dans son garage. Ce sont donc les voitures les plus anciennes qui attirent les clients.

Entre les mains d’un garagiste, on aperçoit une voiture du siècle dernier, 230 000 kilomètres et tout un embrayage à changer, pour un coût de 1 500 euros. Si certaines pièces se font de plus en plus rares et chères, ce professionnel assure que les véhicules anciens sont fiables. "Dès qu'il est bien entretenu, il ne faut même pas regarder le kilométrage et l'année. Ce qui compte, c'est l'entretien du véhicule", affirme le professionnel. Aujourd’hui, l’âge moyen du parc automobile français est de dix ans et demi.


TF1 | Reportage Guillaume Frixon, Patrick Delannes

Tout
TF1 Info