Le WE

Voiture électrique à 100 euros par mois : 3 questions sur le futur dispositif de "leasing social"

M.D | Reportage TF1 Didier Piereschi et Pascal Marcelli
Publié le 27 septembre 2022 à 13h12
JT Perso

Source : JT 20h WE

C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, elle est désormais prévue par le projet de budget 2023.
Que sait-on du dispositif de location de voiture électrique à 100 euros par mois ?

Rouler en voiture électrique pour seulement 100 euros par mois, ce sera bientôt possible. Un dispositif de location de voiture électrique à prix modique va être mis en place l'an prochain. Cette mesure, qui vise à accélérer le verdissement du parc automobile français, était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Le projet de loi de finances pour 2023, présenté lundi par le gouvernement, prévoit ce nouveau dispositif de "leasing social". 

Qui pourra bénéficier de cette aide ?

Tout le monde ne pourra pas y prétendre. Comme son nom l'indique, ce dispositif de location de voiture électrique à prix modique a une dimension sociale. Il sera donc réservé aux ménages les moins favorisés, ainsi qu'à certaines professions médicales, comme les infirmières par exemple.

Quels modèles seront concernés ?

Aujourd’hui proposée en location au tarif mensuel de 168,23 euros, la MG4 Base, que montre le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article, devrait vraisemblablement figurer parmi les modèles concernés par ce dispositif de "leasing social". La différence de prix sera pris en charge par l’État. Parmi les autres modèles, on trouve la Renault Twingo de Renault (129 euros par mois actuellement), la Dacia Spring (138 euros par mois) ou encore la Fiat 500 (173 euros par mois).

Quid des délais pour la livraison ?

Actuellement, les délais pour un véhicule neuf se situent entre six mois et un an. "Aujourd’hui, l’industrie automobile fait face à une pénurie de composants, et quand on veut acheter une voiture, que ce soit une voiture thermique ou électrique, il faut attendre de nombreux mois. Et c’est vrai que si la demande de voitures électriques augmente, les délais de livraison risquent un petit peu de s’allonger", estime Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Vous l’aurez compris, il faudra sans doute s’armer de patience.  


M.D | Reportage TF1 Didier Piereschi et Pascal Marcelli

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info