Les artisans de nos régions
Avec

Création ou transmission d’une entreprise artisanale : une simple formalité avec les CMA

TF1 INFO SUPPLÉMENT avec CMA
Publié le 18 novembre 2022 à 15h42
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Avec

Loin d’être la phase la plus agréable dans la création (ou la reprise) d’une entreprise, l’étape des formalités administratives professionnelles s’avère toutefois indispensable.
Les artisans peuvent heureusement compter sur l’aide et la proximité des experts des CMA.

Qu’il s’agisse d’une création ou d’une transmission, le lancement d’une entreprise artisanale s’apparente à une naissance. L’artisan ressent à la fois de l’impatience face à la nouveauté, de l’exaltation à l’idée de s’accomplir dans le métier de son choix, mais également une naturelle appréhension à l’idée de rencontrer des difficultés. Parmi celles-ci figurent les fameuses "formalités", terme générique regroupant l’ensemble des opérations administratives à accomplir pour constituer la structure juridique la plus adaptée à sa situation, l’enregistrer en toute sécurité afin d’être identifié aux yeux de tous les interlocuteurs sociaux et se trouver en règle vis-à-vis de la loi. Pour éviter les impairs ou les oublis qui peuvent être lourds de conséquence, l’artisan peut trouver du soutien auprès du réseau des CMA (Chambres des Métiers et de l’Artisanat).

Trois formules gagnantes

Dûment identifiés comme des acteurs de référence dans l’appui aux entreprises —elles en accompagnent près de 300 000 par an — les CMA se trouvent au plus près de l’activité des artisans pour les accueillir, les aider, les former ou les conseiller. Ainsi leurs 11 000 collaborateurs experts accomplissent plus de 420 000 formalités chaque année. Pour accompagner les entreprises dans leurs formalités, le réseau des CMA propose trois types d’accompagnement permettant de régler cette étape sereinement — en toute sécurité et rapidement.

- L’atelier collectif "Mon coach Formalités" durant lequel un expert aide à préparer les démarches d’immatriculation en ligne ; à vérifier les pièces justificatives (dont la qualification professionnelle) ; à effectuer le suivi auprès des organismes tiers en cas de problème (URSSAF, INSEE…) Un atelier de bilan est aussi organisé un mois plus tard pour échanger entre entrepreneurs ce qui favorise le réseautage.

- La formule individuelle complète "Mes formalités clé en main" fournit un accompagnement personnalisé avec un appui, selon les besoins, au choix des options fiscale et sociale ; recueille toutes les pièces justificatives dont la qualification professionnelle afin de pouvoir effectuer l’immatriculation en ligne et suit l’avancement de son dossier auprès des différents organismes (URSSAF, INSEE, etc.). Là encore, un atelier de bilan organisé un mois plus tard permet de rencontrer d’autres entrepreneurs.

- Le "Pass CMA liberté" consiste enfin en un abonnement pour un suivi pérenne. C’est la formule idéale pour libérer l’artisan de tout tracas administratif au quotidien et lui permettre de consacrer pleinement son temps à son métier. Dans le cadre de ce Pass, l’artisan-entrepreneur dispose d’un interlocuteur unique dédié tout au long de l’année et bénéficie de conseils personnalisés pour des formations ou prestations (commercialisation, gestion, droit, numérique…). Il accède également en priorité à des formations pour réussir son projet avec une aide au montage de ses dossiers de financement. Deux formalités par an sont incluses dans l’abonnement.

Grâce aux CMA, plus aucun obstacle administratif ne peut empêcher un artisan désireux de devenir entrepreneur de se lancer dans cette belle aventure.

Plus d’infos sur https://www.artisanat.fr/formalites


TF1 INFO SUPPLÉMENT avec CMA

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info