BOOSTE TA CARRIERE - Comment le fait d'avoir une bonne estime de soi va tout changer en entreprise

François Thibault
Publié le 4 mai 2020 à 15h47, mis à jour le 4 mai 2020 à 18h31
BOOSTE TA CARRIERE - Comment le fait d'avoir une bonne estime de soi va tout changer en entreprise

Source : iStock

#ÉPISODE38 - Dans ce rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière. Aujourd’hui, il nous parle de l'importance de l'estime de soi.

Si vous voulez des collaborateurs heureux, commencez par faire en sorte qu’ils s’aiment eux-mêmes. Longtemps réservé aux psychothérapies, le fait de renforcer l’estime de soi se travaille aussi désormais en entreprise à travers des formations en groupes.  L’estime de soi, gage de stabilité émotionnelle, est devenue un point d’observation lors des entretiens d’embauche. Et c'est tant mieux car les entreprises ont beaucoup à en tirer. Et l'on peut penser que cette tendance va s'accentuer, peut-être même être renforcée par la crise du Covid-19.

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé du bonheur au travail. Mais tout ce battage médiatique sur le sujet est-il vraiment justifié ? Doit-on mettre deux ou trois babyfoots ? Doit-on avoir un Chief happiness officer ? 

Est-ce qu'on ne prend pas un peu le problème à l'envers ? Car que nous dit la science à propos du bonheur ? Les dernières études menées par Sonja Lyubomorski qui dirige le laboratoire de psychologie positive à l’université de Californie sont formelles : ce qui rend heureux, ce n’est pas l’environnement, ni le contexte ni le salaire, ni même la famille dans laquelle nous naissons. Enfin, si, mais à hauteur de 10%, seulement.

Le bonheur dépend de soi et de son investissement personnel pour renforcer notamment l’estime de soi. Et ce, à hauteur de 40%. Les 50% restant sont dus à notre capital génétique, que nous ne pouvons modifier.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

L’estime de soi est la valeur que l'on se porte. En d’autres termes : est-ce que vous vous aimez ? Est-ce que vous vous trouvez compétent ? C’est ce que vous pensez et croyez de vous, en bien comme en mal. Et le plus souvent selon les recherches, l’estime de soi est faible. Sauf pour les plus heureux. C’est ce qui m’a amené à mener des études poussées sur le sujet depuis 15 années.

Sans estime de soi et appréciation positive de soi, comment espérer qu’on vous aime ? Quand on ne s’aime pas, on a du mal à se trouver des qualités. Difficile de les mettre en avant auprès d’autrui. C’est un peu comme si vous allez à un entretien pour un job en croyant que vous n’avez pas les qualités pour le job. Quelles sont vos chances ? Et pour peu que vous ayez le job, vous trouverez une excuse (syndrome de l’imposteur qui est une caractéristique du manque d’estime de soi). 

Sans estime de soi,  on est envahi de doutes quand il faut prendre des risques : "je n'y arriverai pas, de toute façon", ou "on m’a toujours dit que j’étais nul, moche… ". Le résultat : on ne se lance pas. Quand il faut exprimer son opinion, on se tait. Ce qui créé de la rancœur envers soi-même et renforce le manque d’estime de soi dans un cercle infernal. Quand on manque d’estime de soi tout le monde est mieux que soi ! 

Il y a 5 avantages pour les entreprises à renforcer l’estime de soi de leurs collaborateurs :

Entreprise : une aide psychologique pour les patronsSource : JT 20h Semaine
JT Perso

Renforcer l’estime de soi rend heureux. Un être heureux est plus sympathique, responsable, engagé et performant et éthique.

 

Et c'est utile à l'entreprise ! J'ai mené une étude, auprès de 112 personnes que j'ai accompagné au sein de 5 entreprises différentes, pendant six 6 semaines. Les résultats ont été stupéfiants.  L’estime de soi a en moyenne bondi de 29%. Ce n’est pas tout. L’efficacité s’est envolée (+35%) et le stress a diminué de 31%.

Alors, si vous êtes un recruteur, soyez attentif au niveau d’estime de soi de votre candidat. Si vous êtes un candidat, renforcez-là. Un exercice simple pour y arriver : demandez à 20 personnes autour de vous quelles sont vos 5 qualités, 5 compétences, 5 accomplissements professionnels dont vous pouvez être fier. Faites-le, selon mes études, cela augmente votre estime de vous, donc vos chances d’’obtenir un job ou d’avoir de bonnes relations.  


François Thibault

Tout
TF1 Info