BOOSTE TA CARRIÈRE - Vous n'êtes pas assez sûr de vous ? Voici comment rebâtir votre confiance

François Thibault
Publié le 11 juin 2019 à 14h25
BOOSTE TA CARRIÈRE - Vous n'êtes pas assez sûr de vous ? Voici comment rebâtir votre confiance

Source : iStock

ÉPISODE 5 - Dans ce nouveau rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière. L’idée ? Vous donner des pistes de réflexion pour s'adapter au monde du travail et à ses évolutions, notamment dans le cadre d'une recherche d'emploi. Aujourd'hui, il se penche sur la (primordiale) confiance en soi.

En 2018, une étude sur les compétences clés pour progresser dans sa carrière a donné un résultat étonnant. La confiance en soi est en tête, citée par 74% des sondés. Un sondage de TerraFémina  a également montré que près de la moitié des personnes concèdent qu’avoir plus de confiance en elles les ferait progresser dans leur carrière.

Vous comprenez donc que c’est un élément essentiel pour booster sa carrière. En transition professionnelle, on peut perdre de sa confiance. Et pourtant, c’est à ce moment qu’elle doit être forte et renforcée. Alors qu’est-ce que la confiance en soi, comment la cultiver ? Ce sont les questions auxquelles je vais répondre.

La capacité à agir, malgré ses doutes

La confiance en soi, c’est avoir la conviction d’avoir les ressources en soi pour faire face à ce qui va arriver. C’est donc la capacité à se jeter dans l’action malgré les doutes.

Beaucoup de leaders disent les mots "si tu veux avoir confiance en toi, il faut être sûr de toi". C’est tout le contraire. La confiance en soi, c’est aller de l’avant quoi qu’il arrive, sans certitude du résultat. Dans quel domaine est-on sûr du résultat ? Aucun, sauf dans votre zone de confort.  Evidemment, la société nous incite à tout contrôler en nous demandant d’être audacieux tout en punissant l’échec. Alors, nous nous lançons quand nous sommes sûrs. Cela rassure. Le peureux, par exemple, attend d’être prêt, de tout maîtriser avant de se lancer, donc il n’y va jamais, il repousse. 

La confiance en soi est différente de l’estime de soi. L’estime de soi est la valeur que l’on se porte, le degré d’amour que l’on a pour soi. Comment donner envie de vous recruter si vous n’êtes pas convaincu vous même par votre capacité à assumer un poste ? On peut avoir confiance en soi sans estime de soi ou inversement. Par exemple, Bernard, commercial grands comptes, estime avoir une grande valeur sur le marché du travail, sans oser réaliser son rêve de créer son entreprise. Il a une bonne estime de lui, mais manque de confiance en lui.

La confiance en soi est donc un comportement. Cela n’a rien d’inné. On peut décider de changer son comportement, d’oser.  Voici six moyens que j’utilise avec mes clients lors de mes interventions pour les aider à cultiver la confiance en soi.

Votre challenge

1 > Qu’est-ce qui serait différent dans votre vie professionnelle si vous aviez plus confiance en vous ? Identifiez deux changements. Par exemple : auriez-vous un meilleur poste, un meilleur salaire…?

2 > Churchill a dit qu’il "faut agir comme si vous étiez sûr de gagner". C’est cela la confiance : un choix, une décision. Quand décidez-vous d’agir ainsi ? Choisissez une date.

La confiance en soi, ça se travaille !Source : JT 20h Semaine
JT Perso

> Retrouvez les conseils de François Thibault sur son site FT Conseil et sur sa chaîne Youtube

> Retrouvez l'épisode 4 : Mieux se connaître pour mieux se présenter : trouvez les 20 mots qui vous caractérisent et tous les articles de François Thibault dans notre rubrique Booste ta carrière


François Thibault

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info