Les artisans de nos régions
Avec

Créer son entreprise en tout sérénité dans l’Artisanat

TF1 INFO Supplément
Publié le 11 avril 2022 à 15h13
Créer son entreprise en tout sérénité dans l’Artisanat

Source : AdobeStock

Avec

L’engouement suscité par le salon Go Entrepreneurs à la Défense Arena a rappelé à quel point l’entrepreneuriat avait le vent en poupe.
Et parmi les secteurs les plus prisés en ce moment, les métiers de l’Artisanat offrent encore et toujours le plus de perspectives.
Et le plus de conseils avisés pour créer son entreprise grâce aux CMA.

Avec près d’un million de nouvelles entreprises en 2021 (995 868*), la France a connu une hausse spectaculaire de 17,4 %* des créations, effaçant le record pourtant établi l’année précédente avec 848 164 entreprises. Loin d’être affectée par la crise sanitaire, cette dynamique inédite profite à l’ensemble des secteurs, et tout particulièrement à l’une des quatre familles de métiers de l’Artisanat (aux côtés du bâtiment, de la production et de l’alimentation) : les services. Ainsi, les services aux ménages enregistrent ainsi une progression de 30 %*, les sociétés de transports et entreposage de +24,9 %* !

Associée à juste titre à des valeurs de disponibilité, de compétence et de proximité grâce à ses 1 800 000** établissements et ses plus de 3,1 millions** de salariés, l’Artisanat — première entreprise de France — conserve toute son attractivité ainsi qu’une bonne image auprès des consommateurs. Il offre aussi aux entrepreneurs une grande diversité de métiers où s’épanouir professionnellement.

Le coup de pouce des CMA

Étape décisive autant qu’acte fondateur, la création d’entreprise peut parfois s’avérer un obstacle insurmontable, de par le changement de statut et les formalités qu’elle induit. Même sans avoir à créer sa structure ex nihilo, une démarche de reconversion ou de transmission (on estime à 300 000** le nombre d’entreprises artisanales à reprendre dans les 10 ans à venir) peut se trouver entravée par la crainte d’être englouti sous les procédures ! 

C’est pour cela qu’il faut faire appel aux CMA (Chambres de métiers et de l’Artisanat). Implantées au plus près des artisans sur l’ensemble du territoire français, elles dessinent un réseau de plus de 300 points de contact, où trouver des experts et des ressources au service des entrepreneurs. Accueillant chaque année 260 000 porteurs de projets, les CMA dispensent des conseils ou des formations personnalisées selon les besoins de chacun, à la carte, en présentiel ou en distanciel. De la découverte de la réglementation à l’apprentissage de la télédéclaration, en passant par des cours de vente ou la découverte du e-commerce, une dizaine de modules permettent "d’apprivoiser" ses nouvelles responsabilités et d’étendre ses compétences afin de gagner en sérénité… pour être davantage disponible sur son cœur de métier. 76 %** des créateurs accompagnés par les CMA ont franchi le fatidique cap des 3 ans. Un chiffre qui parle par lui-même…

Sources chiffres : Insee* et CMA**


TF1 INFO Supplément

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info