Écrans, notifications au travail : les conseils d’un docteur en neurosciences pour que notre cerveau ne surcharge pas

Sibylle LAURENT
Publié le 4 octobre 2018 à 16h23, mis à jour le 4 octobre 2018 à 16h29
Écrans, notifications au travail : les conseils d’un docteur en neurosciences pour que notre cerveau ne surcharge pas

Source : Thinstock

BONS CONSEILS - Gaëtan de Lavilleon, docteur en neurosciences, donne des pistes pour ménager son cerveau, menacé de surcharge cognitive prolongée en raison de nos environnements de travail.

On le sait, on le sent. Dans un environnement de travail rempli d’écrans, où les sollicitations et les notifications sont multipliées, où l’urgence et le "multitasking" sont érigés en modèle, notre cerveau, devenu notre seul outil de travail, est menacé de surcharge cognitive. Un état qui occasionne de la fatigue mentale excessive, des difficultés à se concentrer, à mémoriser. A l’extrême, cela peut même être un facteur de burn-out. 

Face à ce constat, comment ménager son cerveau ? Se protéger ? Gaëtan de Lavilleon, docteur en neurosciences et fondateur de Cog’X, une agence de conseil et d'étude en sciences cognitives, donne ses pistes.  

Les neurosciences sont de plus en plus utilisées dans les écolesSource : JT 13h WE

Sibylle LAURENT