Le 13H

"Adopte un maraîcher" : les commerçants mettent leurs locaux à la disposition des producteurs agricoles

TF1
Publié le 9 avril 2020 à 11h20, mis à jour le 9 avril 2020 à 12h04
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Faute de marchés, les producteurs ne peuvent pas vendre leurs marchandises. Les commerçants d'Avrillé, dans le Maine-et-Loire, dont les magasins sont fermés, prêtent leurs locaux pour que ceux-ci puissent écouler leurs produits.

En cette période de crise sanitaire, commerçants et producteurs se serrent les coudes. L'opération "Adopte un maraîcher", lancée dans la ville d'Angers, dans le Maine-et-Loire, essaime dans d'autres villes. À quelques kilomètres, à Avrillé par exemple, les propriétaires de commerces fermés prêtent ainsi leurs locaux aux producteurs privés de marché. Ces derniers peuvent y vendre leurs produits auprès de clients ravis de pouvoir faire leurs courses alimentaires de cette façon.

"Il fallait trouver une solution" pour nous permettre "d'écouler nos marchandises aujourd'hui", explique à TF1 Julien, un jeune producteur tout juste installé depuis janvier. D'habitude, le mercredi, celui-ci vend ses légumes au marché d'Angers, qui a été annulé en raison du coronavirus.  C'est finalement dans un bar PMU qu'il propose ses salades, navets poireaux et autres produits locaux. 

Lire aussi

Une initiative qui, par la même occasion, fait un peu revivre ce café qui était fermé depuis trois semaines. Même principe, juste à côté, chez la couturière qui accueille pour sa part une marchande d’œufs. De même, au salon de coiffure, se sont des fruits secs qui ont été installés entre deux bacs de shampoing. Les clients viennent notamment s'y fournir en tapenade en vue des apéritifs virtuels prévus avec les proches par écrans interposés.

Toutes les réponses à vos questions dans notre chatbot. Posez-lui une question, il y répond ici.


TF1

Tout
TF1 Info