Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Confinement : le désarroi des commerçants non autorisés à ouvrir

Publié le 30 octobre 2020 à 13h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Jugés non essentiels, les petits commerces ne sont pas autorisés à ouvrir dans le cadre du reconfinement. Comme au printemps dernier, cette fermeture obligatoire les laisse désemparés.

Contrairement aux marchés, les commerces dits non essentiels ont dû fermer. Une situation souvent intenable et difficile à accepter pour eux alors que les grandes surfaces, elles, restent ouvertes. Bars, restaurants, salons de beauté ou boutiques de vêtements vivent cette seconde fermeture comme une injustice. Alors que la survie de leur commerce est en jeu, ils craignent ne plus pouvoir tenir.

L'inquiétude est largement partagée dans la commune de Bourgueil (Indre-et-Loire) où les commerces de proximité sont essentiels. Alors que les grandes surfaces restent ouvertes, les petits commerçants expriment leur incompréhension. Ils souhaitent obtenir des dérogations pour continuer à travailler en appliquant toutes les précautions sanitaires nécessaires.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 30/10/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 30 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info