Cristallerie : cet atelier recolle les morceaux

par La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Maud GATINEAU et Bernard DELEPORTE
Publié le 6 février 2024 à 17h16, mis à jour le 6 février 2024 à 17h28

Source : JT 13h Semaine

Une cristallerie d'exception s'est spécialisée dans un travail rare.
Elle répare les verres de nos grands-mères, ce que l'on ébrèche un jour, mais que l'on ne veut surtout pas perdre.

C'est un lieu hors du temps. Un atelier qui vit au rythme d'un moteur de 80 ans, comme un cœur qui bat pour faire tourner toutes les machines. La cristallerie Schweitzer a été fondée en 1890. C'est l'un de rares endroits dans l'Hexagone où il est encore possible de réparer des objets en verre ou en cristal.

L'atelier reçoit des centaines de verres tous les mois, qu'ils soient ébréchés ou coupés en deux. Tous ou presque peuvent être réparés. Pour remettre l’objet en état, il faut d'abord passer par cette machine, une bande abrasive. L'eau refroidit le cristal pour le protéger. Une fois l'éclat supprimé, il faut retravailler les bords. Ici, la vitesse des postes de travail se règle à la force des bras, en ajustant les courroies.

La réparation de verre, c'est la marque de la cristallerie Schweitzer. À sa grande époque, dans les années 50, l'entreprise comptait presque dix salariés. Aujourd'hui, elles ne sont que deux pour sauver tous ces souvenirs qui auraient pu être jetés. La cristallerie, située dans un quartier branché, offre un saut dans le passé.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Maud GATINEAU et Bernard DELEPORTE

Tout
TF1 Info