Le 20h

Miramas : de village à capitale de la logistique

Publié le 29 septembre 2022 à 20h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le secteur de la logistique emploie près de deux millions de personnes.
Une ville s'est imposée comme la capitale de cette activité, Miramas, près de Marseille.
C'est le focus du 20H de TF1.

Des entrepôts à perte de vue, des camions qui du matin et soir entrent et sortent comme dans une fourmilière... Bienvenue à Miramas Focus sur une ville qui en 20 ans s'est métamorphosée en misant sur une activité, la logistique. Ce sont des tonnes de marchandises livrées dans des hangars, des palettes sont stockées puis acheminées vers des magasins. Les principaux clients sont la grande distribution et les enseignes de décoration. Miramas compte une trentaine d'entrepôts gigantesques couvrant une surface de 3 millions de mètres carrés. Au total, 3 000 personnes travaillent dans le domaine de la logistique.

Alors pourquoi Miramas ? Comment ce petit village est-il devenu le point névralgique de la logistique dans le Sud ? ? Tout près du port de Marseille, desservie par les autoroutes françaises, Miramas est surtout un point stratégique vers l'Espagne et l'Italie. À mesure que les entrepôts poussent comme de champignons, la commune grandie, plus de 5 000 habitants en 20 ans.

Les agents immobiliers ont le plus profité du développement de la commune. Ils croulent sous les demandes de logement, d'autant que la ville a un autre atout. Les entreprises logistiques lui versent chaque année deux millions d'euros. En contrepartie, la taxe foncière est moins élevée qu'ailleurs. Des recettes fiscales, des emplois qui permettent à Miramas de continuer son développement. Le maire de la ville, Frédéric Vigouroux, nous a donné rendez-vous dans un quartier flambant neuf, dédié au shopping, pour nous montrer que sa ville ne se résume pas à sa principale activité.

Ne pas tout miser sur la logistique qui, elle, rêve de s'étendre pour satisfaire des clients qui sont toujours gourmands en espace. De nouveaux bâtiments sont en construction. Certains habitants estiment qu'ils représentent une menace pour leur qualité de vie. Une petite réserve naturelle se retrouve cernée. D'un côté, des routes où défilent 3 000 camions par jour, de l'autre, des entrepôts qui veulent toujours gagner plus de terrain. Face à la fronde d'une partie de la population et des élus, les entreprises de logistiques doivent trouver des solutions et veulent s'étendre, non plus sur la largeur, mais en hauteur. La construction d'entrepôts de trois étages est prévue. À Miramas, la logistique a encore de beaux jours devant elle.

TF1 | Reportage N. Gandillot, S. Iorgulescu, A. Silberman


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info