VIDÉO - Mr Boulanger, Mme Guérit, Mr Tension... ils portent si bien leur nom !

par M.T | Reportage Jacques Rieg-Boivin, Vincent Dietsch et Laurence Claudepierre
Publié le 19 janvier 2024 à 16h52

Source : JT 13h Semaine

Un aptonyme désigne un nom de famille dont le sens est lié à la personne qui le porte, le plus souvent en relation avec son métier.
Une correspondance qui prête souvent à sourire.
Une équipe de TF1 est allée à la rencontre des boulangers Boulanger, ou encore de l'hypnothérapeute Madame Guérit.

Dans le monde des aptonymes, Monsieur Tension est forcément électricien, Monsieur Couenne boucher-charcutier, et Monsieur Bottier ne peut être que cordonnier. Plus fréquent encore, la famille Boulanger. Dans la boulangerie de Colombey-les-Belles (Meurthe-et-Moselle) où se rend notre équipe dans le reportage ci-dessus, le métier est dans la famille depuis trois générations, et le nom n'a pas influencé le choix de Jonathan, Delphine et Christain. "C'est vraiment l'amour du métier, ça me plaisait, c'est sûr que c'est un plus", assure Jonathan Boulanger. "Oui, mais ce sont les produits qui comptent !", renchérit une cliente. 

Il n'a pas voulu me croire, il a fallu que je montre ma carte d'identité pour prouver que j'étais bien boulanger
Christian Boulanger, boulanger

Notre reportage nous emmène aussi à Saint-Étienne (Loire), à la rencontre de Karine Guérit, hypnothérapeute. "Ça m'aide parfois parce que ça résonne pour certaines personnes. Ils me contactent parce que sur quarante thérapeutes, ils voient ce nom et pour eux, ça fait du sens", explique-t-elle, le sourire aux lèvres. 

Attention cependant, un aptonyme peut faire l'objet de moqueries, notamment à l'école. Delphine Boulanger se souvient d'une scène avec une institutrice : "Elle me demande 'tu t'appelles Boulanger et tes parents sont boulangers ? Tu te fous de moi ? Et moi je m'appelle Monsieur Croissant, va chez le proviseur'". "Déjà à l'armée, on me disait 'ton nom ? Boulanger. Ton métier ? Boulanger.' Il n'a pas voulu me croire, il a fallu que je montre ma carte d'identité pour prouver que j'étais bien boulanger", raconte de son côté Christian. 

Un clin d'œil à nos confrères de "Bonjour ! La Matinale TF1". Faustine Magnetto, journaliste rédactrice pour l'émission, simulait déjà des plateaux télévisés à l'âge de dix ans. Parfois "on me fait la blague 'magnétoscope, magnéto Serge", le champ lexical est le même, on est dans la télé et le son. Moi, je prends, je joue avec, et ça me fait plus rire qu'autre chose", affirme-t-elle. 

Des choix de métier qui ne sont pas toujours le fruit du hasard, selon Sandrine Campese, auteure du Petit dictionnaire insolite des aptonymes : "Quand on pose la question aux principaux intéressés, ils reconnaissent que leur nom a joué un rôle dans leur carrière. Alors c’est le cas, par exemple, d’une commissaire divisionnaire qui s’appelle Hélène Dupif. Elle a déclaré qu’elle était très contente de porter ce nom et que si elle s’était appelée autrement, elle aurait peut-être fait autre chose", expliquait-elle à TF1 en mai 2021

Des personnalités  ont aussi pour nom des aptonymes. On peut citer Edith Cresson en tant qu'ancienne ministre de l’Agriculture, Benjamin Millepied, danseur, Mickaël Gelabale, basketteur, ou encore l'ex-joueur Fabien Pelous. 


M.T | Reportage Jacques Rieg-Boivin, Vincent Dietsch et Laurence Claudepierre

Tout
TF1 Info