Une semaine pour l'emploi

Semaine pour l'emploi : couvreur, maçon, peintre... on recrute dans le bâtiment

Publié le 6 novembre 2020 à 13h29, mis à jour le 6 novembre 2020 à 17h10
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les métiers de la maçonnerie ne connaissent pas la crise. En septembre-octobre, les offres d'emploi ont progressé de 10% pour les couvreurs, 7% pour les maçons et 4% pour les peintres.

Dans certains secteurs très peu touchés par la crise, il existe des milliers d'offres d'emploi disponibles. Dans le bâtiment, par exemple, les chantiers se poursuivent et les rénovations sont encouragées par le plan de relance. Face à la rareté des candidats, les entreprises n'hésitent pas à recruter des débutants et à les former. À 53 ans, Eric Lamarque est apprenti couvreur dans une entreprise bretonne et doit encore tout apprendre. Une reconversion totale car auparavant, il a fait carrière dans un univers très différent comme maître d'hôtel.

Une semaine d'immersion lui a suffi pour être convaincu par le métier de couvreur. Par ailleurs, l'entreprise lui a fait une belle proposition : un CDI et une formation d'environ un an sur le terrain aux côtés de Paul Nuttens. Une rencontre qui s'est faite grâce à l'opération "Une semaine pour l'emploi". Le père de Paul a vu un reportage sur le sujet et s'est lancé. Une aubaine pour l'entreprise sachant qu'il est difficile de recruter dans le secteur du bâtiment. Selon Régis Nuttens, ces professions n'attirent plus.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info