Et si vous deveniez éleveur d'escargots ?
La ferme d'héliciculture à Marcillé-la-Ville (Mayenne) cherche un repreneur.
Les deux futurs retraités comptent sur l'opération du 13H, SOS Villages, pour trouver le futur propriétaire.

Dans une ferme unique en Mayenne, le secret se cache à quelques centimètres du sol, sous ces planches. Christine Pichard et Jean-Claude Bernier ont tout créé il y a douze ans. "On s'est documenté, on s'est renseigné, puis on est parti dans l'aventure", explique Jean-Claude, héliciculteur.

Pour les deux propriétaires, ce jour est particulier. "C'est peut-être le dernier ramassage comme l'exploitation est en vente. On va les emmener au triage", détaille Christine. "L'idée, c'est de transmettre ça à des gens sérieux par le biais de SOS Villages, puis, qu'ils vont faire perdurer notre petit bébé", explique Jean-Claude. 

Un commerce à reprendre clé en main

Christine et Jean-Claude font tout de A à Z, depuis l'élevage, en passant par le triage jusqu'à la vente et la livraison. Ils ont le matériel nécessaire, le bâtiment pour travailler et les clients sont là : "il n'y a plus qu'à se mettre au boulot !", sourit Jean-Claude. Les deux futurs retraités promettent à l'acheteur une formation au rythme de l'escargot pour que Marcillé-la-Ville reste le fief mayennais de l'héliciculture.


TF1 | Reportage Kevin Gaignoux, Renan Hellec, Xavier Baumel

Tout
TF1 Info