VIDÉO - "Indispensable à nos petits villages" : en Ardèche, une secrétaire pour quatre mairies

par La rédaction de TF1 | Reportage Thibaut Copleux, Quincy Russel
Publié le 4 décembre 2023 à 16h41

Source : JT 13h Semaine

Il manque aujourd'hui près de 2000 secrétaires de mairie et environ 8000 postes seront à pourvoir d'ici à 2030.
Comment faire face au manque d'attractivité du métier ?
Certaines communes se partagent une même secrétaire.

À chaque bureau, des repères différents. Caroline Courtier est une secrétaire sans mairie fixe, elle ne travaille jamais deux jours de suite dans la même commune. Elle doit donc maîtriser de très nombreux dossiers, le mot-clé, c'est la polyvalence : "Je fais aussi bien de la comptabilité que des ressources humaines, de l'état-civil, de l'urbanisme, et il y a énormément de choses à savoir et à gérer."

"J'en prends plein les yeux"

Au quotidien, les secrétaires sont souvent les premières interlocutrices des habitants : "Elles sont indispensables à nos petits villages", approuve une habitante. Mais des profils aussi complets sont rares. Alors, depuis janvier, la communauté de communes d'Aubenas (Ardèche) l'a embauchée pour s'occuper de quatre communes. "Avec un jour de secrétariat par semaine, on arrive à faire tourner la mairie", se réjouit le maire de Laviolle. Caroline fait ainsi presque 400 kilomètres par semaine, un rythme soutenu qui lui convient. "J'adore rouler sur les routes ardéchoises parce qu'il y a des paysages qui sont magnifiques. Donc, c'est toujours un plaisir pour moi d'aller travailler parce que j'en prends plein les yeux", nous confie-t-elle.

Dans le pays, il manque près de 2000 secrétaires de mairie. Le poste n'attire plus alors qu'il faudra remplacer un tiers des agents d'ici 2030. La faute, pour Caroline, a un manque de reconnaissance du métier. En début de carrière, une secrétaire de mairie gagne moins de 1900 euros bruts par mois.


La rédaction de TF1 | Reportage Thibaut Copleux, Quincy Russel

Tout
TF1 Info