Qui succédera au marché d'Etaples-sur-mer, lauréat en 2021 ?
Pour cette cinquième saison, 24 marchés se disputent le titre du Plus beau marché de France.
Aujourd’hui, partons à la découverte du marché alto-séquanais du centre-ville de Rueil-Malmaison.

À quelques encablures de Paris, Rueil-Malmaison s’étale le long des méandres de la Seine. À l’ouest, derrière la ceinture autoroutière de l'A86, la commune la plus étendue du département se cache entre de grands arbres aux espèces nombreuses. La forêt domaniale, aussi connue sous le nom de bois de Saint-Cucufa, du nom d’un évêque et martyr espagnol honoré près des rives de l'étang, s’étend sur près de 200 hectares. Dans l’église Saint-Pierre Saint-Paul de Rueil, se trouve le tombeau de Joséphine de Beauharnais. La première épouse de Napoléon a vécu dans le château de la ville de quelque 78 000 habitants.

Un marché centenaire

Tout près du parc du château, l’atelier Grognard avec son architecture typique des sites industriels du XIXe siècle met à l’honneur les structures de fer. Cette ancienne fabrique de plaques de cuivre, de zinc et d'étain, autrefois destinée à la gravure en taille-douce et à la photogravure, accueille régulièrement des expositions d'art moderne et contemporain.

À l’entrée de ces ruelles pavées, dans le centre-ville, le marché centenaire reçoit chaque semaine plusieurs milliers de promeneurs. Il se déroule les mardis et samedis de 8 h à 13 h autour du 13 place Jean-Jaurès. Reconstruit en 1973, il héberge près de 140 commerçants, certains installés depuis des générations. Il met notamment à l’honneur les macarons ou la brioche de Nanterre.

Le marché du centre -ville de Rueil-Malmaison est en lice pour l’élection du Plus beau marché de France : cliquez ici pour voter.


Geoffrey LOPES

Tout
TF1 Info