Aurores boréales : ces destinations insolites pour les observer en 2024

par Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO
Publié le 3 mars 2024 à 19h00

Source : JT 20h Semaine

Les aurores boréales ne sont pas uniquement visibles au sein des pays nordiques.
Pour les observer, il faut un ciel dépourvu de toute pollution lumineuse.
Découvrez les destinations surprenantes où il sera possible d’observer ces phénomènes lumineux.

Dans l’imaginaire collectif, les aurores boréales ne riment qu’avec les pays nordiques. Il est vrai que ce spectacle lumineux est très observé au sein de destinations situées près du pôle comme le Groenland, la Norvège, l'Islande, la Finlande et la Suède. Pourtant, ces pays ne sont pas les seuls à offrir une vue incroyable sur ces poussières d’étoiles. Grâce au cycle d'activité de 11 ans du soleil, les aurores boréales seront plus nombreuses en 2024 et surtout visibles à des endroits plus éloignés des pôles. Quelles sont ces destinations “dupes” où l’on pourra assister à ce spectacle offert par la nature ?

États-Unis, Canada, Angleterre… Ces pays improbables où voir les aurores boréales

Si vous avez prévu de voyager dans les États américains cette année, l'Idaho, le Minnesota, le Michigan et le Montana font partie des destinations surprenantes au sein desquelles il n’est pas impossible d’observer des aurores boréales cette année. 

Churchill, Yellowknife et le Yukon, trois coins situés au Canada, semblent aussi prisés par les touristes. Enfin, le comté de Northumberland, basé au nord de l’Angleterre, fait également partie des destinations surprenantes où observer ces phénomènes lumineux en 2024.

Il faut bien entendu que certains critères soient réunis, à l’instar d’un ciel dépourvu de toute pollution lumineuse, et d’une lune pas trop brillante. La période d’éruption des aurores boréales a naturellement aussi son importance : elle débute entre fin août ou septembre et se termine en mars ou avril. 

Les sites et applications de prévision pour observer les aurores boréales

Plusieurs pages et applications peuvent vous donner des informations cruciales concernant votre quête d’observation des aurores boréales. Le site officiel du Space Weather Prediction Center du gouvernement américain met régulièrement à jour la liste des lieux où l'on peut s'attendre aux expositions les plus importantes d'aurores boréales, ainsi qu'une série détaillée de conseils sur les horaires et zones de positionnement. 

Les applications My Aurora Forecast et Northern Light Aurora Forecast sont aussi particulièrement prisées par les professionnels et les observateurs en herbe pour savoir quand et où observer ces phénomènes lumineux. Enfin, l’indice Kp – visible via l’Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) – est plutôt utilisé par les experts et vise à déterminer la probabilité de voir les aurores polaires en mesurant les perturbations du champ magnétique terrestre.


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info