Ces "tue-l’amour" qui démotivent les Français à partir en amoureux

par Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO
Publié le 17 février 2024 à 19h00

Source : JT 20h WE

De nombreux couples ont déjà planifié leur prochaine escapade en amoureux.
Mais 31 % des Français préfèrent ne pas partir en couple à cause de certaines petites manies de leur partenaire.
Entre les femmes et les hommes, les "tue-l’amour" sont plutôt différents.

Les vacances sont l’occasion de partir en famille, entre amis ou de profiter d’un moment tendre et romantique avec son conjoint ou sa conjointe. D’ailleurs, pour 71 % des Français, les voyages permettent de renforcer le lien avec leur cher et tendre, selon un sondage réalisé par Hotels.com en 2024. Toutefois, certains Français refusent de partir à deux. Pourquoi ? À cause des petites manies de leurs partenaires qui peuvent rapidement les faire tourner en bourrique. Quels sont ces "tue-l’amour", selon les femmes et les hommes ?

Ces tue-l’amour en vacances d’après les femmes

Lors d’un séjour en amoureux, les femmes sont 40 % à s’offusquer de voir que leur partenaire ne fait aucun effort de rangement dans la chambre d’hôtel : le lit n’est pas fait, la valise non défaite, les serviettes ne sont pas étendues… 22 % des interrogées décident de ne plus partir en vacances à deux puisqu’elles sont lassées de devoir tout organiser, ce qui leur donne le sentiment de s’être reconverties en guide touristique. Enfin, on note que 13 % des femmes ne prennent plus le risque de réserver un séjour avec leur partenaire, car il perd toujours les clés "sans que ça ne soit sa faute", tandis que 12 % sont agacées de les voir vider le minibar malgré les prix onéreux.

Ces petites manies que les hommes détestent lors d’un séjour avec leur moitié

Du côté de ces messieurs, ils sont 22 % à regretter que le voyage soit trop organisé, trop planifié, ce qui laisse peu de place aux imprévus. 16 % des sondés se disent décontenancés par les habitudes de leur conjointe à vouloir tester tous les services de l’hôtel, histoire de ne rien manquer, alors que certains ne les intéressent pas. Les hommes sont également nombreux à ne pas comprendre cette manie de leur partenaire à emmener leurs propres oreillers "au risque de mal dormir", alors que ceux de l’établissement font souvent l’affaire. Enfin, 11 % des interrogés se sentent un peu honteux lorsque leur femme demande une nouvelle chambre, bien que celle attribuée soit correcte. L’avantage, c’est que si tous ces "tue-l’amour" sont parfois agaçants, certains établissements proposent des services qui permettent d’atténuer tous ces tracas pour la paix des ménages. Ménage quotidien, room service, minibar inclus, "menu oreillers/services"... Voici de superbes options à sélectionner lors de votre réservation pour éviter reproches et disputes en vacances !


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info