Inutile de vous presser pour sortir de l’avion une fois atterri, votre valise arrive rarement en même temps que vous.
En cas d’intempéries, les équipes chargées de récupérer vos bagages sont priées de rester à l'abri pour des raisons de sécurité.
Toutefois, il existe quelques techniques pour faire en sorte que votre valise arrive plus vite que celle des autres.

Après plusieurs heures de vol, vous n’avez qu’une hâte : récupérer votre valise pour enfin arriver à destination. Mais vous avez beau vous détacher en premier, sortir de l’avion plus rapidement que les autres et courir jusqu’au tapis roulant, votre valise n’est toujours pas là. Le temps semble interminable, les minutes sont longues et malgré les bagages qui défilent, le vôtre n’arrive pas. En réalité, plusieurs paramètres sont à prendre en compte sur le retard de votre valise une fois l’avion atterri. Les voici.

Météo, état de l’aéroport, affluence…

Ce retard peut s’expliquer par la météo. En cas d’intempéries, les équipes au sol chargées de récupérer vos bagages et de les placer sur le tapis roulant sont priées de rester à l'abri pour des raisons de sécurité. De fait, vos valises attendent, elles aussi, d’être récupérées pour retrouver leur propriétaire. Idem pour l’état de l’aéroport dans lequel vous récupérez vos bagages : si la plupart sont suffisamment bien équipés et ont du matériel en bon état, certains manquent de moyens et ne détiennent pas des tapis roulants ultra-rapides… 

Le retard de votre valise peut aussi être dû à l’affluence. En effet, si votre avion était quasiment vide, vous aurez peut-être une chance de voir votre bagage arriver en un temps record sur le tapis roulant, peut-être même avant vous ! En revanche, s'il est plein, rares sont les chances d’arriver en même temps que lui. De même pour la taille de l’aéroport : plus il est grand, plus le temps d'attente de vos valises sera long. En effet, ces derniers n'empruntent pas toujours un chemin aussi rapide que vous pour atteindre la salle de débarquement. Par exemple, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle dispose d'un réseau de 100 km de tapis roulants. 

Être en retard peut parfois avoir du bon

Toutefois, il existe quelques techniques pour faire en sorte que votre valise arrive plus vite que celle des autres, ou du moins en premier. Par exemple, commencer par demander lors de leur dépôt une étiquette "fragile". Cela va réduire considérablement le temps d’attente au carrousel des valises, puisque, placés dans la soute de l’avion, ces bagages étiquetés sont chargés en premier dans l’avion et souvent déchargés en priorité.

Pour les retardataires ou ceux qui oublieraient de faire étiqueter leurs bagages comme étant "fragiles", sachez que "les sacs sont toujours chargés d’avant en arrière sur les chariots à bagages, ce qui accélérera leur déchargement", selon Thomas Lo Sciuto, agent d’embarquement dans un aéroport américain, au média The Mirror. Ainsi, enregistrer son voyage en dernier peut finalement avoir du bon. 


Marie BOUISSEREN pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info