Vacances d’été : pourquoi pas le camping ?

par Marine GIRARD pour TF1 INFO
Publié le 14 juin 2023 à 9h00

Source : JT 13h Semaine

Face à l’inflation, le camping offre un hébergement à moindre coût.
Il n’existe pas une seule façon de faire du camping
Derrière ce mot, se cache une grande diversité de types d’hébergements.

97 % des Français estiment que le camping est une option de vacances adaptée à tous les budgets, d’après un sondage Ifop d’avril 2023, réalisé pour la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air.

Hausse des réservations dans les campings traditionnels

La série de films "Camping" est une caricature ! Si vous avez opté pour ce type de logement, vos vacances ne ressembleront pas forcément à celles de Patrick Chirac. Ce type d’hébergements regroupe en fait des offres diverses. Petit guide pour vous y retrouver. Le camping “traditionnel” reste celui où vous louez un emplacement pour planter votre tente ou installer votre caravane. Certains sont davantage aménagés que d’autres et offrent des infrastructures pour pratiquer des activités : piscine, court de tennis, terrain de pétanque… Les réservations seraient en hausse de 20 % par rapport à 2022, relève Europe 1.

Le glamping pour davantage de confort

Les campings permettent une reconnexion à la nature, c’est pourquoi ils connaissent un nouvel essor depuis quelques années. Les infrastructures se sont adaptées pour correspondre à un public plus large. C’est pourquoi on trouve de plus en plus de campings qui ne possèdent que des logements en dur de type bungalows. Comme son nom l’indique, le glamping (contraction de “glamour” et de “camping”) propose ainsi des expériences confortables.

À la ferme ou chez l’habitant pour plus de tranquillité

À la ferme, vous plantez votre tente sur une exploitation agricole. Plus petits que les campings traditionnels, ils offrent donc une certaine tranquillité. Vous en trouvez bien sûr en campagne, en montagne, mais aussi en bord de mer. Le principe est le même que le camping, mais chez l’habitant. Si vous cherchez un emplacement, rendez-vous sur la plateforme collaborative Homecamper.com. Le site répertorie pas moins de 58 000 emplacements. Qu’il soit à la ferme ou dans le jardin d’un particulier, ce type de camping a le vent en poupe ces dernières années.

Des vacances au camping sous le signe de la solidarité à prix imbattable

Lancés en 1937 dans la continuité du Front populaire par des adhérents de la Maif, les GCU (Groupement des campeurs universitaires de France) sont des campings autogérés et associatifs. On dénombre 200 établissements de ce type en France dans lesquels les vacanciers doivent un peu travailler. “Seuls sont admis les adhérents du GCU, à jour de leur cotisation annuelle, leurs invités, les visiteurs, pouvant justifier de leur identité, ainsi que les groupes ayant obtenu l’accord du conseil d’administration ou du bureau et ayant signé une convention de partenariat”, peut-on lire dans le règlement de l’association. Envie, budget, confort… Vous n’avez plus qu’à choisir ! 


Marine GIRARD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info