Au cœur des régions

À la découverte de l'archipel des Sanguinaires en Corse

Publié le 27 juillet 2021 à 20h34
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les Sanguinaires au large de la Corse font partie de ces îles dont les noms font trembler. Personne ne sait vraiment pourquoi elles s'appellent ainsi. De nombreuses légendes circulent à ce sujet.

Les Sanguinaires forment un chapelet d'îles alignées sur la mer. Un archipel dessiné comme des fjords du nord de l'Europe. Mais pourtant nous sommes sur la pointe de la Parata en Corse. Mezu Mare est la plus grande des quatre îles qui le compose. Un monument, le grand phare du golfe d'Ajaccio, trône à son point culminant. Les Sanguinaires, ces îles mystérieuses ont inspiré les romanciers et les poètes. Après ses trois mois passés sur Mezu Mare en 1862, Alphonse Daudet évoque le phare de l'archipel dans "Les lettres de mon moulin". Les derniers gardiens de l'édifice sont partis en 1985. Depuis, le phare est automatisé et fonctionne à l'énergie solaire.

L'archipel des Sanguinaires est aussi un site protégé. Bien que ces îles soient devenues une réserve naturelle, elles restent malgré tout ouvertes aux touristes. Pour sauvegarder les 190 espèces végétales présentes sur place, le botaniste Guilhain Paradis les répertorie et les étudie depuis des dizaines d'années. L'une d'elles, l'Arum mange-mouches, n'existe que dans trois endroits au monde.

Autour de l'archipel, les fonds marins sont aussi des trésors pour les plongeurs. Des corbs, une espèce typique de la Méditerranée, et des bancs de poissons survolent les grands fonds. Des spirographes ou encore des gorgones blanches peuplent aussi ces eaux. Patrick Poggi, ancien champion d'apnée, participe à la création d'un sentier sous-marin pour les Sanguinaires. En palmes, masque et tuba, le grand public aura ainsi la chance d'explorer une autre facette de l'archipel.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info