Au cœur des régions

À la découverte des traditions de Noël en Islande

Publié le 23 décembre 2020 à 13h26, mis à jour le 5 janvier 2021 à 11h24
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Après la Grèce et Malte, nous allons découvrir les traditions de Noël en Islande. Là-bas, on est plus attaché aux petits lutins qu'au bonhomme au manteau rouge.

C'est un rendez-vous un peu informel qui, depuis quelques jours, est devenu quotidien. Pour la première fois cet hiver, le lac d'Islande est suffisamment gelé. En cette saison, le soleil se couche vers 15h30. Les habitants savent à quels points ces derniers rayons sont précieux. À cause de l'obscurité, du froid et parfois de la neige, Noël revêt une importance immense car il apporte un réconfort. À Reykjavik, la capitale, les marchés de Noël ne diffèrent pas vraiment des nôtres. C'est ce qu'on y trouve qui peut surprendre.

Au cœur de la ville scintillante, presque éblouissante, se trouve un chat. Il pourrait paraître effrayant et pourtant, il fascine. C'est une très vieille légende islandaise. On dit qu'à l'époque dans les fermes, les patrons doivent donner des habits neufs aux travailleurs. Le chat permettait de s'assurer qu'ils le fassent. Au bout de la rue, il y a de quoi jouer aux équilibristes, une autre tradition de Noël. Mais la plus connue reste les lutins. Chez Gérard, on n'attend pas le Père Noël mais treize lutins et chacun a son petit nom. C'est ainsi que les treize jours précédant Noël, on met des chaussures près des fenêtres où les lutins peuvent mettre des petits cadeaux.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info