Dans la vallée du Queyras dans les Hautes-Alpes, on peut participer à une "raclette en raquette".
Une sortie randonnée où on n'apporte rien d’autre que du fromage... et peut-être aussi son énergie.

À plus de 1 700 mètres d’altitude, au cœur du parc naturel régional du Queyras (Hautes-Alpes), une famille originaire de banlieue parisienne découvre la vallée de Ceillac dans 30 centimètres de neige fraîche. C’est l’occasion pour ces vacanciers d’observer la montagne comme ils ne l’ont jamais vue. 

La biodiversité y est unique. Accompagnateur en montagne depuis 40 ans, Yves Fouque connaît chaque mélèze de la vallée. L’une d’entre elles porte les traces de l’oiseau emblématique des Hautes-Alpes, le Pic noir.

Un peu plus loin, la famille ralentit pour franchir les 400 mètres de dénivelé. Leurs efforts sont récompensés par une belle vue à couper le souffle. Après les raquettes, ils passent à la dégustation d’une raclette en plein air. C’est d’ailleurs l’objectif de cette promenade étonnante. 

Sur les pics de bois, pas des guimauves, mais des morceaux de fromage. La recette est originale. Pour cette gourmandise et la location des raquettes, il faut compter 37 euros par adulte. La diversité des paysages des 65 000 hectares du Queyras, elle, n’a pas de prix.


TF1 | Emmanuelle Binet et Karen Gringet

Tout
TF1 Info