Découverte et évasion

Chili : l'Eldorado des aventuriers

TF1 | Reportage Y. Hentgen, B. Hacala
Publié le 1 février 2022 à 20h33, mis à jour le 2 février 2022 à 16h47
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le Chili n'attire pas encore les visiteurs par millions.
Tous les sports et toutes les explorations sont pourtant possibles.
Ce pays permet de surfer sur le sable, d'escalader la cordillère des Andes et de naviguer dans des fjords.

Vous connaissez le snowboard sur la neige, mais au Chili, c'est sur le sable. Cela s'appelle le Sandboard, l'activité incontournable d'Iquique, la plus grande ville du nord du pays. Des vacanciers du monde entier s'y essaient, aidés par des moniteurs très investis. Mais aucune planche ne glisse sans la cire. Ça fait plus de travail qu'à la neige, mais les chutes y font moins mal. Un couple de Suisses ne s'imaginait pas s'amuser autant. La dune du dragon est la plus grande dune de sable du monde, 220 m de haut, deux fois plus que la célèbre dune du Pilat en France.

Depuis 2005, elle est considérée au Chili comme un sanctuaire à protéger. Grâce à cette dune, le tourisme d'aventure s'est développé. Des dizaines d'agences proposent par exemple des baptêmes de parapente, car le sable chaud crée des ascendances thermiques, c'est-à-dire des mouvements d'air verticaux, unique au monde, de quoi voler des heures durant, de quoi aussi faire tourner la tête et le cœur des touristes de passage. Beaucoup de touristes sont conquis. Le pays vient d'être élu pour la sixième année consécutive meilleure destination mondiale d'aventure.

La géographie du Chili lui donne la chance de développer son tourisme. Près de 4 300 km du nord au sud, ça veut dire beaucoup de paysages et de climats différents. Nous quittons le sable du désert pour un univers radicalement différent, la Patagonie. Entre les eaux froides du Pacifique et la Cordillère des Andes, coule la rivière Futaleufu. Découvrez la suite de ce reportage dans la vidéo en tête de cet article.


TF1 | Reportage Y. Hentgen, B. Hacala

Tout
TF1 Info