Le WE

Des trésors de Pompéi découverts lors du confinement

Publié le 14 février 2021 à 20h33, mis à jour le 15 février 2021 à 5h54
JT Perso

Source : JT 20h WE

Pompéi, une mine d'or pour les archéologues. En l'an 79, la ville fut ensevelie sous une épaisse couche de cendres après les ruptures du Vésuve. Ces derniers mois, la fermeture du site aux touristes, a permis aux équipes d'avancer beaucoup plus vite.

Pompéi, une ville ouverte, mais presque déserte, enveloppée de sa brume matinale, la cité antique nous accueille au réveil, avec la sensation qu'on y entre par effraction. En ce moment, 150 personnes seulement visitent le site dans un silence quasi-monacal. Le site archéologique encourage le rêve d'entendre les pierres parler, car sous les ruines, c'est bien la vie qui vous saisit.

On nous a donné rendez-vous à l'angle de la rue de celle des noces d'argent et de celle du balcon. Les fouilles se sont achevées autour d'un lieu unique, dans un thermopolium : un genre de fast-food, qui serait parfait actuellement pour déjeuner au pouce. "Il s'agit du 80e snack-bar de la ville" où la boisson très à la mode en 79 après Jésus-Christ était le bosca, un mélange d'eau, de vinaigre et d'œuf dur. Ceci nous renseigne beaucoup sur nos goûts. Comme nous sommes aux racines de notre alimentation, à la naissance de ce qu'on appelle aujourd'hui, le régime méditerranéen.

Comme une ville éternelle, Pompéi semble encore promis à mille vies. La suite de notre découverte dans la vidéo ci-dessus.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info