Au nord de l'Espagne, les Merindades ont de quoi vous donner le vertige.
Visite guidée de ce lieu magnifique, ponctué de cascades, de grottes et de villages construits au Moyen Âge.

C'est un recoin oublié du Nord de l'Espagne, une terre de cascade et de magie, vous le diront certains. Ces grands espaces encerclés par les montagnes, ce sont les Merindades et peu de personnes peuvent se vanter de les connaître aussi bien que Josu Olabarria Bastida, guide naturaliste et ornithologue.

Nous sommes au bord du canyon de Delika, à la limite entre la Castille de notre côté et le Pays basque en face. Ici, ce qui attire le plus les visiteurs, c'est cette cascade de 230.000 mètres de chute, la plus haute cascade de la péninsule. Les seuls à ne pas être pris de vertige sont sans doute les oiseaux. Ici, vous avez de bonnes chances d'apercevoir des aigles royaux, des focaux pèlerins, mais surtout des vautours fauves, les spécialistes pour utiliser les courants d'air chaud pour planer.

Nous quittons les hauts plateaux et suivons le cours de l'eau jusque dans les profondeurs de la terre. Dans des galeries de plus de 100 kilomètres, notre guide Clara Lopez nous montre la source d'eau sainte ou eau miraculeuse. La légende raconte qu'elle a des propriétés curatives, et qu'autrefois, les gens qui avaient des problèmes aux yeux ou de peau venaient se laver avec cette eau. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article


La rédaction de TF1info | Reportage Julien Garrel, Héloïse Lévêque

Tout
TF1 Info