Le 20h

Évasion : balade sur les côtes espagnoles

Publié le 31 décembre 2020 à 20h40, mis à jour le 1 janvier 2021 à 0h44
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'essentiel

De la Galice au Pays basque, nous vous emmenons à la découverte des mystères du littoral espagnol, qui s'étend sur des milliers de kilomètres.

Loin de la Costa Brava féérique, de l'Andalousie désertique, la terre s'arrête et la mer s'emporte à la Galice mystique en Espagne. "Cette rose devant est en fait un voyage dans les sept pays celtes, dont la Bretagne, avec son symbole", explique Suso Martinez, guide touristique, - Galice (Espagne). Ici, près de la Corogne, au nord-ouest de l'Espagne, s'élève une toute autre Bretagne. "Ces répliques de Menhir sont là pour nous rappeler que nous sommes à l'origine du mouvement celte. Car pendant longtemps, la Galice était considérée comme la fin du monde, la fin de la terre", poursuit cet historien. En somme, un autre Finistère.

Enfonçons-nous sur les terres de Galice, sur les eaux de la rivière Sil qui traverse la Ribeira Sacra, la rive sacrée. C'est là que nous avons croisé Laure et Rodolphe, deux touristes français. Il y a ici des mystères au sens spirituel du terme. Les canyons de la Ribeira Sacra regorgent d'églises, de couvents et de monastères. "Ici, on peut vivre une vie de recueillement. On est vraiment coupé du monde et des gens. Tout autour, il n'y a que le silence et les montagnes. C'est pour ça qu'on appelle cet endroit la Rive sacrée", soeur Maria Cruz, monastère de San Salvador - Oña, Burgos(Espagne). Et le mystère s'étend jusqu'au Pays Basque où le temps a tourmenté les falaises, comme des déchirures jamais refermées. "Ici on peut lire des millions d'années d'histoire comme la disparition des dinosaures notamment. Mais on apprend aussi beaucoup de tous les changements climatiques qui ont lieu, il y a 55 millions d'années, et qui sont comparables à ce que l'on vit actuellement. Gonzalo Torre, responsable environnement - Géoparc de Zumaia (Espagne). L'Espgne compte presque 5 000 km de littoral, 5 000 km de mystère, continuellement balayés par la mer.