Direction Londres, à la découverte d'un quartier souvent délaissé par les touristes. Il s'agit de City, le centre financier de la ville.
C'est un lieu historique, où l'on peut apercevoir des vestiges romains entre les gratte-ciel.

En levant les yeux dans les rues de ce quartier londonien, on se croirait à New York. Vertigineux, les gratte-ciel sont parfois hauts de plus de 200 mètres, se comptent par dizaine et ne cessent de pousser. La City, première place financière d'Europe, croît en hauteur. Derrière les imposantes façades en verre se cache bien des secrets. Le premier se perce à l'aube au 40e étage de cette tour. À six heures du matin, ce restaurant accueille au-dessus des bureaux déjà des clients lève-tôt ou couche-tard. Ces deux amis sont venus pour la vue. Une expérience qui vaut bien un petit sacrifice. Le but est de profiter de la vue dans le calme, loin de l'agitation dans les rues.

En bas, à 9:00 du matin, un défilé de costumes commence déjà. Les travailleurs prennent possession des bureaux. Ils sont 50 fois plus nombreux que les habitants dans la City. Ici, le temps est précieux. Chez ce barbier, les rendez-vous s'enchaînent. Les clients sont souvent des habitués. Siège de la Banque d'Angleterre, la City est un quartier à part, une ville dans la ville qui possède sa propre administration, sa propre police et sa frontière bien gardée.

Le Dragon, emblème de la City, défend les treize portes du quartier. Cette guide française nous assure qu'il ne présente aucun danger pour les touristes. Elle connaît le quartier par cœur et propose ses visites depuis un an et demi. Il reste plusieurs vestiges de ce mur de sept mètres de haut. Près de 2000 ans après, la City a gardé presque le même tracé que la ville romaine. Plus de détails dans le reportage en-tête de cet article.


TF1 | Reportage E. Stern, L. Barbazanges

Tout
TF1 Info