La forêt dense du mont Koya est l'un des lieux les plus sacrés du Japon.
Les premiers temples y ont été construits, il y a 1200 ans.
Certains disent que c'est là que l'on comprend le mieux l'âme du pays du soleil levant.

C'est un lieu hors du temps, perdu dans les montagnes de brume japonaise. Koyasan, la cité sacrée avec ses moines bouddhistes, est la destination préférée des voyageurs en quête de spiritualité.

Marie est au Japon depuis cinq mois. C'est la première fois qu'elle pénètre dans le cimetière géant, dans la vidéo en tête de cet article, un lieu sacré où faut se faufiler entre les milliers de tombes et leurs statues protectrices. Parmi les 200.000 pierres tombales, celles de samouraïs, de moines ou de seigneurs de guerre.

La légende du mont Koya commence il y a plus de 1200 ans, lorsque le moine bouddhiste Kōbō-Daishi s'y installe. D'après les croyances, il méditerait toujours au milieu des cèdres millénaires. Alors Koyasan est devenu un lieu de pèlerinage pour tous les Japonais. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Alexis Bregère, Ryo Murata

Tout
TF1 Info