Au cœur des régions

Japon : les secrets des châteaux forts des samouraïs

Publié le 28 septembre 2021 à 20h34, mis à jour le 29 septembre 2021 à 11h54
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Nous irons au Japon découvrir d'incroyables châteaux construits au Moyen Âge, des chefs-d'œuvre d'architecture de l'époque des samouraïs. Très peu ont traversé des siècles. Nos correspondants nous en révèlent les secrets.

Au nord du Japon, les samouraïs ont livré une de leurs dernières batailles au pied du château d'Aizuwakamatsu, une forteresse du 14e siècle. La défaite des samouraïs lance le Japon dans la modernité. Le château est tombé, mais leur esprit demeure. Dans un dojo attenant au château, on pratique toujours le kendo, un art du combat traditionnel enseigné aux enfants de seigneurs de guerre jusqu'au 19e siècle. Avec leurs sabres en bambou, les adversaires se jaugent avant de frapper à la tête, au buste ou aux poignées.

Parmi les cinq mille châteaux forts qu'aurait comptés le Japon, une douzaine seulement a conservé un donjon d'origine. Celui d'Himeji culmine à 92 m d'altitude. Il remonte au 14e siècle. À l'époque, les clans de samouraï se battent pour le contrôle du Japon. Ces citadelles sont leurs résidences, mais rien à voir avec le château à l'Européenne. Pas de tour crénelée, tous les étages sont construits en pyramide et les murs incurvés sont recouverts de plâtre blanc pour résister au feu. Une fois dans l'enceinte, il fallait encore partir à l'assaut du donjon, six étages en pierre et en bois d'époque. Autre particularité japonaise, ce labyrinthe d'allées étroites. Elles devaient désorienter les ennemis.

Ces édifices ne sont plus habités, mais ils ne sont pas délaissés. Ce couple a choisi les jardins du château d'Osaka pour se marier. Un peu moins de 10 000 euros pour cette cérémonie, ce commerce est florissant au Japon. Partiellement détruite par les bombardements américains à la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette forteresse a été restaurée, il y a une vingtaine d'années seulement. Photos officielles, réception intimiste, une cérémonie que cette famille n'est pas près d'oublier. Parmi les deux cents sites remarquables à travers tout le Japon, le château d'Osaka serait aujourd'hui le plus visité de l'archipel.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info