Le WE

L’Himalaya vu du ciel : le défi fou d’un parapentiste français

Publié le 23 juillet 2021 à 20h34
JT Perso

Source : JT 20h WE

Il flotte au-dessus des nuages et effleure le toit du monde. Seul avec sa voile, François plane à la même altitude que certains avions de ligne.

Le Rakaposhi ou le "mur brillant" en français, culmine à 7 788 mètres. C'est l'un des plus hauts sommets de la planète, situé dans la chaîne de montagnes Karakoram, au cœur de l'Himalaya. François fait partie d'une expédition de sept alpinistes : six Français et un Allemand. Ils sont animés par une même passion : tutoyer les plus hauts sommets du monde en parapente. Pour défier ces géants enneigés du Pakistan, les alpinistes doivent s'acclimater tout au long de l'ascension pour supporter le manque d'oxygène et le froid. Leur équipement est chauffant pour résister aux températures extrêmes, entre - 20 et - 30°C.

Ils peuvent rester plusieurs heures en vol et parcourir jusqu'à 200 km comme ici au-dessus du Baltoro, l'un des plus grands glaciers du monde. Mais la prouesse est de planer à plus de 8 000 mètres. Un autre Français va réussir cet exploit et établir un nouveau record à 8 407 mètres. Une performance unique au monde, car réalisé sans oxygène. Antoine n'a pas encore atterri qu'il imagine voler toujours plus haut avec un nouveau rêve en tête : défier les chaînes montagneuses d'Amérique du Sud pour atteindre cette fois les 10 000 mètres en parapente.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info