L'oasis est plus apaisée avec le départ des touristes.
Celle que l'on surnomme "la perle du Golfe" est idéale à découvrir en ce moment.
Ostréiculteurs, pêcheurs ou encore charpentiers de marine font partie de nos guides du jour.

L'Île aux Moines retrouve son calme après l'été. Le rythme ralentit et on en profite dans le Morbihan. À l'heure où le soleil se lève sur le golfe du Morbihan, l'Île aux Moines se réveille. Pendant que les navettes déposent les premiers passagers venus du continent, sur son bateau, Pierre a déjà pris le large. 

Direction le sud vers ses parcs à huîtres. Dans sa famille, on est ostréiculteur depuis trois générations. Il connaît l'île comme sa poche et savoure particulièrement ces moments. Ses huîtres sont uniques avec un goût caractéristique.

600 âmes hors saison, deux fois plus l'été

En cours de matinée, une embarcation vient à notre rencontre. À son bord, Gérard, un retraité originaire d'Avignon à l'accent chantant du sud. Il connaît l'île depuis les années 50 et a décidé de s'y installer à la retraite. La navigation n'a presque plus de secret pour lui. La grande passion de cet amateur de nature, la pêche au bar en plein courant au moment de la marée haute. Après quelques tentatives, une prise. Avec de tels moments, pour rien au monde Gérard ne voudrait quitter son île.

Considérée comme la plus grande île du golfe du Morbihan, hors saison l'Ile aux Moines et ses habitants retrouvent la quiétude dans les rues et les chemins. Elle ne compte alors que 600 âmes, contre deux fois plus en été. 


TF1 | Reportage Nicolas Hesse, Renan Hellec, Julien Prat

Tout
TF1 Info