VIDEO - La côte bretonne de phare en phare

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Julien Denniel
Publié le 19 février 2024 à 12h00

Source : JT 20h WE

La pointe bretonne est parsemée de multitude de phares.
Leur sommet offre un point de vue exceptionnel sur les paysages et leur couleur changeant au gré des marées.

Sur terre ou en mer, une cinquantaine de sentinelles veillent sur le littoral breton. Tandis que le phare de Kermorvan, au Conquet, est le plus à l'ouest de l'Hexagone, le phare d'Eckmühl, à Penmarc'h, est l'un des plus hauts phares de France avec ses 65 mètres de haut, soit l'équivalent d'un immeuble d'environ vingt étages. Ce dernier veille sur le pays Bigouden depuis plus de cent ans. 

Sur le site, la vue se mérite puisqu'il faut monter 307 marches pour atteindre le sommet et profiter d'une vue à 40 km à la ronde. 

Si aujourd'hui, tous les phares sont automatisés, ils restent essentiels pour la navigation. Mais en Bretagne, les marins peuvent aussi compter sur les sémaphores. Du haut de ces tours de contrôle maritime, un point de vue privilégié pour les militaires, des guetteurs scrutent l'océan 24 heures sur 24, 365 jours par an, à 100 mètres au-dessus des flots.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Julien Denniel

Tout
TF1 Info