Le WE

La tradition renouvelée : la galette des rois sous plusieurs facettes

Publié le 3 janvier 2021 à 13h15, mis à jour le 7 janvier 2021 à 15h06
JT Perso

Source : JT 13h WE

Pour bien débuter 2021, rien de mieux qu'une tradition ancestrale. Ce premier dimanche de l'année est donc le moment propice pour déguster la galette des rois.

La promesse de l'émiettement de cette croûte dorée et l'onctuosité qu'elle renferme pourraient suffire à contenter le palais. Pourtant, la galette, vieille tradition qui remonte aux fêtes roumaines, se plaît aujourd'hui à varier les plaisirs. Il y a l'incontournable frangipane, mais certains ne cessent de la réinventer. A savoir qu'environ 30 millions de galettes des rois sont vendues chaque année.

A la base, il y a toujours ce jeu de plis et de replis où le beurre tient le premier rôle pour démultiplier la pâte souple qui finira par craquer feuille par feuille sous la dent quand elle sera cuite. C'est la garniture qui fera la différence.

Pour un confiseur ardéchois, la frangipane, crème de poudre d'amandes, se voit être métissée avec des noix du Dauphiné. Autre facette de la galette : une sophistication que l'on n'aurait pas soupçonnée avec des noix de pécan et des poires Belle-Hélène. Certains préfèrent surprendre en délaissant la fève pour la truffe. Entre quête de saveur, quête de parfum et goût du luxe sur les traces des rois mages, d'autres misent sur la couleur. D'ailleurs, si le couvre-feu commence plus tôt, pourquoi ne pas se retrouver à l'heure du thé ?


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info