Sous le volcan, tout pousse à Lanzarote

Publié le 12 janvier 2022 à 20h26, mis à jour le 21 janvier 2022 à 14h58

Source : JT 20h Semaine

Malgré son sable noir, ses cratères et ses étendues apparemment désertiques, Lanzarote, dans l'archipel des Canaries, est très fertile. Grâce à la cendre, les agriculteurs font pousser des fruits et des légumes. Ils ont même planté de la vigne.

Vu du ciel, autour des 300 cratères de cette île volcanique, la lave semble avoir définitivement figé le paysage. Pourtant à Lanzarote, les paysans cultivent la terre depuis le XVIIIe siècle. "Ça a l'air désertique comme ça. Mais aussi incroyable que ça puisse paraître, sans eau, c'est ici qu'on cultive", explique Esteban Martin-Guillen. Dans cette partie sableuse de l'île, cet agriculteur s'apprête à récolter de la patate douce.

À Lanzarote, la terre végétale est tellement fertile que les plantes n'ont besoin que de très peu d'eau pour se développer. Sur cette île des Canaries, il ne pleut en moyenne que treize jours par an. Mais la cendre volcanique est un précieux atout pour les agriculteurs. Les petits cailloux noirs ont la particularité de capter l'humidité ambiante.

Encore plus étonnant à Lanzarote, on produit du vin jusqu'à deux millions de bouteilles par an sur 3 000 hectares de vigne comme la malvoisie blanc volcanique, unique au monde. Il est vendu directement dans les bodegas de l'île. Il est en revanche difficile de faire pousser des arbres sur cette île volcanique. Seul le palmier des Canaries prend racine. Il y en a environ 60 000. Il y a trente ans, l'Unesco a déclaré l'ensemble de l'île de Lanzarote "réserve de biosphère".

TF1 | Reportage G. Guist'Hau, N. Forestier


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info