Moins loin, plus courtes : les Français adaptent leurs vacances

TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Xavier Thoby
Publié le 9 juin 2022 à 20h29, mis à jour le 10 juin 2022 à 12h31

Source : JT 20h Semaine

Les vacances d'été se rapprochent à grands pas.
Les réservations battent leur plein.
Mais avec les hausses des prix, les habitants de l'Hexagone partent moins longtemps et moins loin.

Pour ses vacances, Stéphanie Deshayes devait partir en voiture dans le Sud du pays. Avec la hausse des prix des carburants, elle a refait ses calculs et finalement, la Normande ira en Bretagne, pour parcourir moins de kilomètres. Son budget est fixé à 1200 euros. Changer de destination n'a pas été suffisant, elle doit réduire de moitié la durée de son séjour.

Mireille Deschamps a dû également s'adapter pour ses vacances. Elle part à Biarritz avec son mari et sa fille dans un camping, depuis lequel ils pourront tout faire à pied ou à vélo. Le séjour a été réduit et cette année, la famille dormira sous tente et non dans un mobile-home pour économiser. Des sacrifices indispensables. "On travaille toute l'année, on mérite de profiter pleinement pendant les vacances et de faire ce qu'on veut sans calculer au centime près", s'exprime la future vacancière.

Chez les professionnels du tourisme, la baisse du pouvoir d'achat se fait sentir. Cet été, en plus de réserver des séjours courts, de nombreux clients d'un camping normand viendront des régions limitrophes. Cette propriétaire de gîte enregistre 15% de réservation en moins par rapport à l'été dernier. L'inflation est telle que certains n'ont pas pu adapter l'organisation de leurs vacances. Ils ont dû tout simplement y renoncer.


TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Xavier Thoby

Tout
TF1 Info