Pendant cette période de vacances, découvrons quelques stations balnéaires.
Direction Nice, où le mot tourisme a été inventé grâce aux Anglais.

Pour les touristes du monde entier, Nice, c'est une courbe, la baie des Anges. C'est aussi une légendaire promenade. Et le dôme de son plus illustre palace. Encore aujourd'hui, les plus heureux ici, ce sont bien nous. Nice ne serait pas ce qu'elle est sans les Anglais. Sylvie est illustratrice. Elle connaît chaque recoin de sa ville. Elle nous raconte cette douceur de vivre qui a séduit les Britanniques, il y a plus de deux siècles. C'est au XIXème siècle que les Anglais tombent amoureux de cette ville du sud de l'Hexagone. L'air y est sain, bienfaisant, à une époque où la tuberculose fait des ravages.

En 1820, on compte 800 familles britanniques à Nice. Tout est fait pour qu'ils se sentent chez eux. Quitte à construire une grande et belle église anglicane en pays catholique. L'orgue vient directement de Londres, les vitraux d’Écosse. Le pupitre est anglais lui aussi. L'église est également la toute première de Nice à être électrifié. Mais la plus belle des preuves d'amour, c'est bien sûr la promenade, bâtie et baptisée pour les Anglais.


TF1 | Reportage D. Sitbon, N. Clerc

Tout
TF1 Info