Le WE

REPORTAGE- Ouzbékistan : voyage sur les routes de la soie

TF1info | Reportage : Florence Leenknegt, Noélie Clerc, Christophe Aragona
Publié le 27 novembre 2022 à 20h00
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'Ouzbékistan est à l'honneur, avec des expositions au musée du Louvre et à l'Institut du monde arabe.
Ce pays d'Asie centrale a connu son apogée culturel au temps de la Route de la soie.
Découvrez les merveilles de l'Ouzbékistan dans ce reportage de TF1.

Conçues pour rivaliser avec la couleur du ciel, les coupoles bleu turquoise de la mosquée de Samarcande symbolisent à elles seules ce pays du bout du monde : l'Ouzbékistan. Un pays où la calligraphie est un art capable de se décliner en 200 langues, dit la légende. Un carrefour des civilisations où un homme a longtemps régné en maître absolu : Tamerlan, sorte de Napoléon local et grand contributeur à l’Histoire millénaire du pays. 

Au cœur de la route de la soie

L'Ouzbékistan est situé au cœur des routes de la soie, ces grandes voies commerciales reliant dès le deuxième siècle les empires chinois, mongol, perse et ottoman. Les villes de Boukhara, Tachkent et Samarcande étaient alors incontournables pour les marchands. Aujourd’hui encore, il vous sera difficile de refuser un voyage dans le temps en compagnie des marchands nomades venus se reposer, et faire boire leurs chameaux, dans ces caravansérails disséminés sur leur route. 

Une merveille enfouie sous la terre

Depuis 2009, l’archéologue Rocco Rante vient à Romitan chaque année, pour le musée du Louvre. Il lui est venu l’intuition que son chantier de fouilles dissimulait sans doute une merveille. "Il faut imaginer ici que c’était un tas de terre. Tout était couvert. Je me suis mis sur un côté plus haut et j’ai commencé à observer la végétation. Et puis, j’ai commencé à voir des alignements de plantes, donc en fait, on a un rempart là, on a un couloir ici et l’autre rempart ici", montre-t-il dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article. 

Lire aussi

Rien de moins qu’une citadelle fortifiée, avec son palais et ses pièces réservées aux cérémonieux. À quelques kilomètres seulement de Boukhara, Romitan nous apparaît donc. Sérieuse cité rivale qui aura maintenu son rang pendant trois siècles entre 200 et 500 après Jésus-Christ. Une grande résidence royale établie sur un site qui ne cesse de livrer de nouveaux secrets. Découvrez-les en vidéo dans notre reportage en tête d’article. 


TF1info | Reportage : Florence Leenknegt, Noélie Clerc, Christophe Aragona

Tout
TF1 Info