Moorea, en Polynésie française, est l'une des plus belles îles du monde.
Mais ce jardin d’Éden est aussi menacé par le dérèglement climatique.
Le 20H de TF1 s'y est rendu.

Une perle au milieu du Pacifique. Moorea, en Polynésie française, a su conserver son côté sauvage. Le lagon d'un bleu cristallin souligne la beauté naturelle de l'île, dont profitent chaque année plusieurs milliers de touristes privilégiés. L'une d'eux décrit, dans le reportage du 20H de TF1 visible en tête de cet article, "un endroit paradisiaque". Car Moorea possède de nombreuses espèces et une végétation unique. 

Plus de 3000 enfants sensibilisés

Un musée public présente les écosystèmes de l'île et les travaux mis en place pour la préserver. Des élèves d'écoles primaires prennent connaissance du monde marin et notamment des coraux. En un an et demi, plus de 3000 enfants ont été sensibilisés. Au-delà de la sensibilisation, de nombreuses études et actions sont réalisées pour défendre et pérenniser les espèces de l'île avec l'aide des jeunes générations.

La biodiversité marine est également perturbée. Les jeunes requins souffrent du réchauffement climatique. Serge étudie les requins depuis plus de dix ans. Ils ne sont jamais gardés trop longtemps. Si l'eau de la mer se réchauffait, les conséquences seraient inquiétantes. Le réchauffement climatique menace aussi d'autres espèces. Des chercheurs étudient l'impact de la chaleur sur les coraux à 30 mètres de profondeur, dans des pépinières, où chaque corail est analysé.


La rédaction de TF1info | Reportage G. Thorel, A. Santos

Tout
TF1 Info