Peu de gens peuvent le placer sur une carte.
Le Kirghizistan est une ancienne république soviétique, voisine de la Chine.
Un territoire montagneux où l'on trouve une vallée bien déterminée à attirer les touristes.

En pleine randonnée, ces touristes ont soudain eu une impression de déjà-vu. La vallée de Jyrgalan, au Kirghizistan, est un peu la Suisse du bout du monde : immense tapis vert, des sapins fiers et sur ces collines de fleurs, des parfums alpins. Nous découvrons aussi des chevaux sauvages, et à l'horizon, le Mont Céleste.

Mais c'est en contrebas que se trouve la plus grande surprise, le village de Jyrgalan. Construit dans les années 60 pour héberger les travailleurs des mines de charbon, il connaît désormais une seconde vie grâce à ses 2000 touristes annuels. Ici, pas d'hôtels, pas de restaurants, mais cette petite auberge ouverte il y a à peine dix ans.

Le nombre de touristes a doublé dans le pays en cinq ans. Attraction préférée de ces visiteurs, les chevaux. Les Kirghizes ont toujours été connus pour être d'excellents cavaliers. Très loin du tourisme de masse, du béton, cette vallée est pour l'instant préservée, vivante, mais discrète, aux confins de l'Asie centrale.


La rédaction de TF1info | Reportage : Quentin Fichet, Marion Laouamen, Camille Poulain

Tout
TF1 Info