Au cœur des régions

Roumanie : un parc d’attractions à 120 mètres sous terre

Publié le 6 juillet 2021 à 20h35
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il n'y a rien de surprenant à s'offrir un tour de grande roue, une promenade en barque ou une partie de billard, mais en Roumanie, vous pouvez faire cela à 120 mètres sous la terre, dans la mine de sel Turda.

La mine de sel de Turda (Roumanie), l'une des plus vieilles au monde, a été transformée en parc d'attractions. En été comme en hiver, le thermomètre n' affiche que 10°C. Au sommet, la mine dévoile un décor futuriste digne d'un film de science-fiction. Pour 8 euros par personne, on a l'embarras du choix entre le minigolf, ping pong, et même des jeux pour les plus petits.

Le long des parois de cette mine, le pas des visiteurs a remplacé le bruit des pioches et des machines. Pendant plus de quatre siècles, sur la terre où sur les bords de son lac souterrain, des générations d'ouvriers s'y sont succédé pour extraire le sel. L'exploitation a commencé au 17ème siècle. À l'époque, il y avait une centaine de mineurs. Ils devaient extraire une tonne et demie de sel par jour. Tout s'est arrêté en 1932, car le prix du sel s'est effondré.

La mine de Turda ne rouvre qu'en 1992. Depuis, les Roumains y vont pour s'amuser, mais aussi pour se soigner. L'air de la mine étant chargé en sel, il soulage l'asthme et les allergies. Chaque année, elle accueille 700 000 visiteurs. Elle fait aujourd'hui partie des dix sites les plus touristiques de Roumanie.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info