REPORTAGE - Nous partons découvrir la Sierra Nevada, l'une des plus belles régions d'Espagne. Les sommets enneigés sont à moins d'une heure de la mer et on peut presque apercevoir les splendeurs de Grenade.

Des sommets enneigés presque toute l'année, personne ne les attendait là au cœur de l'Andalousie, une des régions les plus chaudes d'Europe. Plus connue pour ses plages et ses palais hispano-arabes, la Sierra Nevada aussi considérée comme étant le toit de la péninsule ibérique. Miguel Gonzalez, professeur de ski, affirme que ces sommets ont un avantage indiscutable. "Le matin, on peut skier. Ensuite, on va à Grenade en 30 minutes pour aller manger. Et l'après-midi, vers 15h30, on peut aller à la plage pour se baigner", fait-il valoir.

Sur les pentes sud de la montagne, il est même possible de skier avec vue sur la mer méditerranée. Avec 110 km de pistes skiables et une situation géographique unique, la Sierra Nevada attire jusqu'à un million de visiteurs chaque année.

De notre côté, nous entamons notre descente de la montagne avec un moyen de transport pour le moins improbable. Fran Maruenda est un Andalou passionné de chiens de traîneau. "Ils peuvent parcourir 200 km par jour. Il n'existe pas sur cette terre d'animaux plus endurants que ces chiens", dit-il. Tous viennent de contrées plus nordiques, Suède, Canada, Alaska, mais ils se sont parfaitement adaptés à la Sierra Nevada. Ils nous entraînent à 15 km/h sur les pentes du parc national de Sierra Nevada, 850 km² de nature préservée.

Une vingtaine de kilomètres plus loin se dresse l'un des joyaux de l'Espagne, Grenade et les remparts de l’Alhambra, la forteresse construite par les Arabes au 14e siècle. C'est le seul endroit en Europe où l'on peut passer de la neige aux galets en une heure. Méconnue du public, la Sierra Nevada suscite toujours le même effet de surprise.


TF1 | Reportage J. Garrel, L. Caboche

Tout
TF1 Info