Sur les pistes immaculées du Haut-Valais, le royaume suisse de l'hiver

par La rédaction de TF1info | Reportage Gaëlle Charnay, Quincy Russell
Publié le 29 janvier 2023 à 18h03

Source : JT 13h WE

En ce moment, le Haut-Valais suisse a quasiment disparu sous la neige.
Il y fait -15 degrés, au grand plaisir de ses habitants, forcément amateurs de ski.

C'est une vallée au pied des glaciers où l'on voit la vie comme d'une seule couleur : le blanc. Pour briser le silence, il n'y a que le murmure de la neige ou encore la clameur du Rhône qui prend sa source ici. On vous emmène sur la piste du Haut-Valais suisse. Dès le lever du jour, le ballet peut commencer sur la plus longue piste de ski de fond d'Europe : 100 km sans une seule remontée mécanique à l'horizon.

En Suisse, sur votre route, il y a toujours un chemin de fer. Grimpons à Fiesch, dans un train de neige qui serpente à travers la vallée de Conches, comme le traîneau du père Noël. Le convoi s'arrête à chaque village. On y apprécie la ponctualité suisse et la toile de fond. Dans le village d'Oberwald, un drôle de chalet attire l’œil. C'est un musée de ski tenu par Toni Hischier, un ancien champion. Il en collectionne 1 000 paires, du sol au plafond.

Le Haut-Valais abrite également des pièces de musée d'un autre genre. Il n'y a pas qu'en Italie qu'on a des aussi belles sculptures. La Suisse avait aussi ses doreurs, ses sculpteurs et ses facteurs d'orgues. La suite de ce reportage dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Gaëlle Charnay, Quincy Russell

Tout
TF1 Info