Brian Boyer est boulanger au cirque de Mafate, à La Réunion.
En raison de la topographie des lieux, il ne peut être ravitaillé qu'à pied ou en hélicoptère.
Le JT de TF1 l'a rencontré.

Lorsqu'il s'agit de faire ses courses, Brian Boyer, artisan boulanger, est un peu comme monsieur tout le monde, à une grosse différence près : l'hélicoptère, seul moyen d'acheminer ses sacs de farine. "Le budget est assez énorme, surtout en cette période. Là on est à plus de 340 euros pour 900 kilos de marchandise", explique-t-il au JT de TF1, dans le reportage visible en tête de cet article.

L'hélicoptère est l'unique transport en commun des Mafatais. Il faut quatre minutes de vol à peine pour parcourir les 12 kilomètres qui les séparent de l'îlet d'Aurère au cœur de Mafate, et se faire déposer par la compagnie aérienne.

Le boulanger doit adapter ses recettes au climat plus humide et à l'altitude

Après plusieurs années passées sur la côte, Brian Boyer décide en 2020 de revenir dans ces montagnes, ouvrir à l'arrière de sa maison la seule boulangerie artisanale du cirque. Il faut attendre la tombée de la nuit pour voir le trentenaire mettre la main à la pâte. Pour travailler, il lui faut un groupe électrogène pour alimenter suffisamment ses appareils en électricité. Pour faire lever son pain, et préparer les viennoiseries, il doit aussi adapter le dosage de ses recettes en fonction du climat plus humide et des 900 mètres d'altitude.

Le lieu est aussi devenu incontournable pour les randonneurs. "Là on va partir pour quatre heures de montée donc on a besoin de carburant", explique une femme venue s'approvisionner en pain.

Exercer son métier au cœur d'un parc naturel est un défi un peu fou, une vie à part que ce boulanger chérit chaque jour.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : A. Barth, M. Robert

Tout
TF1 Info