La Réunion : ces artisans perpétuent l'âme de l'île

par La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : A. Barth, M. Robert
Publié le 19 avril 2024 à 11h05

Source : JT 13h Semaine

Cette semaine, le JT de TF1 vous emmène à La Réunion au milieu de paysages exceptionnels et d'un patrimoine vivant.
Et vous fait découvrir un patrimoine vivant grâce aux artisans qui le perpétuent.

Il incarne à lui seul l'âme musical de l'île de La Réunion. Le kayamb est l'un des piliers du Maloya. Héritage de l'esclavage, il est aujourd'hui l'emblème de l'identité réunionnaise. Cela fait 40 ans qu'un artisan que nous avons rencontré, dans le reportage du JT de TF1 visible en tête de cet article, en a fait son instrument fétiche. L'objet interpelle, fascine, et séduit les visiteurs. 

Ce savoir-faire ancestral, Jean-Noël Urbatro le perpétue chez lui, à Trois-Bassins, dans son petit atelier. Il lui faut un cadre en bois, des tiges de fleur de canne et une certaine dextérité.

Si l'âme créole sonne au rythme des vagues, elle s'affiche aussi sur les façades d'anciennes bâtisses. Jany Mahalatchimy a œuvré pour rénover des lambrequins centenaires. Un travail à la main auquel tenait particulièrement le propriétaire. Un gardien de patrimoine, c'est comme cela que Jany se définit. Il est l'un des tout derniers ferblantiers de La Réunion. Tôle galvanisée, zinc ou cuivre sont façonnés entre ses mains pour recréer des objets d'antan. Un métier en passe de disparaître, qui pourrait pourtant s'avérer utile.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : A. Barth, M. Robert

Tout
TF1 Info