VIDÉO - Tourisme : le Pas-de-Calais fait de l'ombre à la Côte d'Azur

par La rédaction de TF1 | Reportage Marion Fiat, Boris Nicolas
Publié le 19 juin 2023 à 11h25

Source : JT 20h WE

Le Pas-de-Calais semble prendre sa revanche sur la Côte d'Azur.
À trois semaines des congés d'été, c’est le département français ayant la plus forte hausse des demandes de location pour l'été 2023.
Pour la chaleur de ses habitants mais aussi la douceur de son climat.

Des plages qui s’étendent à perte de vue, une côte préservée et un front de mer élégant, c’est cela le Pas-de-Calais. Et cette année, il séduit les touristes, plutôt surpris par cette découverte. "Je ne connaissais pas du tout. Les maisons sont belles, l'ambiance est sympa, il y a un peu de tout, c'est vraiment bien !", témoigne l'un d'eux. "C'est la cinquième fois que je viens et j'adore tout ici. Les restaurants, la plage, les jeux pour les enfants...", explique une touriste anglo-saxonne.  À Wimereux, la fréquentation est en forte hausse. À l’Ascension, +20%, à la Pentecôte, +30%.

L'argument du prix

Pour l'été 2023, Philippe Braem, gérant de la maison d’hôtes "Le Petit Roulis" à Wimereux, Côte d’Opale, qui loue des chambres d'hôtes de luxe à 50 mètres de la mer avec jacuzzi et produits frais, a déjà presque rempli son carnet de réservation. Le premier argument qui joue en sa faveur est le prix, 160 euros la nuit, presque moitié moins que sur la Côte d’Azur. "C'est une clientèle différente, des gens qui viennent randonner, qui viennent se balader", observe Philippe Braem. Moins cher et moins chaud. Cette année, les vacanciers veulent fuir l’effet canicule des étés précédents, ici avec des plages très aérées et des températures plus douces, on ne peut presque pas rêver mieux.

À Calais, l’eau est de seize degrés, tout comme à Wissant, petit village tout proche. Une fraîcheur plus ou moins appréciée, mais toujours compensée par l’accueil chaleureux réservé aux touristes, la gentillesse des gens du nord n’est pas un mythe. L'année 2023 s'annonce comme une saison exceptionnelle pour la côte d'Opale.


La rédaction de TF1 | Reportage Marion Fiat, Boris Nicolas

Tout
TF1 Info